Le Pape et la théorie du genre dans les livres scolaires : l'intime et le médiatisé

Publié le 10/10/2016 - 11:00
Mis à jour le 10/10/2016 - 11:55

Ce papa faisant part de ses inquiétudes au Pape, doit être bien désorienté pour avoir ainsi livré à la médiatisation les souhaits intimes des son fils. Peut-être ce tout jeune garçon n'en demandait-il pas tant. Peut-être s'était-il confié à son père (et à sa mère?) en toute innocence...

dsc_5534.jpg
Albert Ziri © damien poirier

Le regard d’Albert

PUBLICITÉ

Peut-être l’adresse au Saint Père des tourments de ce père est-elle explicable. Elle relève d’une démarche toute personnelle. Très personnelle. Mais elle n’est pas la règle.

En effet, confrontés à des difficultés éducationnelles, relationnelles, il est possible, pour des parents attentifs et soucieux du bien-être de leurs enfants, de s’adresser à des praticiens spécialisés comme les pédiatres ou pédopsychiatres. Ce qui n’exclut pas que les parents, eux-mêmes troublés par ce que finalement leur renvoient leurs enfants avec de tels propos, peuvent aller faire part de ce qui les bouscule, les déstabilise, aux psychanalystes ou psychologues, enfin à des psychothérapeutes. Tous ceux dont le métier, au travers de l’écoute, aident à s’y retrouver, individuellement, au plus profond de l’histoire intime.

C’était peut-être le souhait simple de ce jeune enfant, d’être aidé par ses parents à y voir plus clair pour lui, et peut-être pour eux, dans le respect, la confiance et surtout en toute intimité.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 31.02
ciel dégagé
le 18/08 à 9h00
Vent
6.49 m/s
Pression
1010.01 hPa
Humidité
52 %

Sondage