Le public des Eurockéennes se renouvelle et aime le rap

Publié le 04/05/2018 - 16:33
Mis à jour le 04/05/2018 - 17:10

Le public des Eurockéennes de Belfort, l'un des plus importants festivals de France, s'est renouvelé à 40 % en 2017 avec de nouveaux festivaliers qui plébiscitent le rap, désormais dans le top 3 des styles les plus écoutés, selon une étude communiquée ce vendredi 4 mai 2018.

Eurockennes2017002.jpg
© Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Le festivalier type des Eurockéennes est un homme (54%) âgé de 29 ans et demi en moyenne, précise une enquête sociologique d’Emmanuel Négrier, chercheur au CNRS, et d’Aurélien Djakouane, maître de conférences en sociologie.

Qui fréquente le festival ?

Cette étude s’appuie sur 1.294 questionnaires et 129 entretiens menés auprès du public de l’édition 2017 du festival qui a rassemblé 130.000 spectateurs sur trois jours.

Cette année-là, le public des Eurockéennes s’est « renouvelé à 40 %, soit plus qu’en 2014 (33,5%) ou qu’en 2010 (36%)« , notent les sociologues. Ces nouveaux festivaliers « sont surtout des élèves (19%) et des étudiants (30%) issus des milieux favorisés (47%) ou des actifs extra régionaux (42%)« . Ils sont aussi plus jeunes (26 ans en moyenne) que les habitués (32 ans), 35% d’entre eux ayant moins de 20 ans.

Le rap, derrière le rock et l’électro

Autre enseignement de cette enquête, « ces nouveaux festivaliers sont des amateurs de rap mais – et c’est un stéréotype de plus qui tombe – ils ne rejettent pas la musique classique« . Ils citent ainsi prioritairement les artistes de musique électronique DJ Snake et Petit Biscuit et les rappeurs PNL, Booba, Lorenzo et Alkpote.

Dans l’ensemble du public, « le rap et le hip-hop continuent leur essor pour entrer désormais dans le top 3 des goûts préférés« , derrière le rock, « indétrônable » et l’électro.

(Selon AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.11
légère pluie
le 20/05 à 18h00
Vent
2.56 m/s
Pression
1010.5 hPa
Humidité
93 %

Sondage