Les chasse-neige sont prêts... la neige n'a qu'à bien se tenir

Publié le 14/11/2013 - 17:49
Mis à jour le 14/11/2013 - 17:52

Le froid commence a être menaçant, la neige ne devrait pas tarder à laisser tomber ses premiers flocons en ville... C'est pourquoi le Conseil général du Doubs rassure ses habitants et promet d'assurer "un service de viabilité hivernale optimal et garantir la circulation routière sur l'ensemble du réseau routier"

image001.jpg
©Conseil général du Doubs
PUBLICITÉ

« Assurer un service de viabilité hivernale optimal et garantir la circulation routière sur l’ensemble du réseau routier départemental (hors routes nationales de la responsabilité de l’État), est une priorité du Département » précise le Conseil général du Doubs.

  • 117 circuits de déneigement sont prévus sur l’ensemble du département 61 circuits sont traités directement par les agents de la collectivité départementale.
  • 247 agents sont prêts à intervenir 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, de façon à garantir la continuité du service pendant la période hivernale,
  • 95 engins roulants (70 engins de déneigement et 25 tracteurs de chargement du sel) sont mis en service pour assurer le déneigement.

Les 56 autres circuits sont confiés à des entreprises locales.

Une maîtrise budgétaire et environnementale de l’utilisation du sel

Après la généralisation de la bouillie de sel et la construction de douze unités de productions de saumure, le Département développe aujourd’hui de nouvelles mesures « visant encore une meilleure maîtrise budgétaire et environnementale de l’utilisation du sel » :

  • une expérimentation réussie d’une réduction de la largeur de salage, dite de « salage à l’axe », menée sur quelques axes du réseau routier départemental l’hiver dernier, sera étendue à d’autres secteurs en 2013/2014. Cette méthode permet de réduire les impacts négatifs des sels de voirie (projections et ruissellement) sur l’environnement, tout en garantissant un niveau de service équivalent à l’usager ;
  • par ailleurs, le réglage de l’ensemble des saleuses a été amélioré afin notamment de diminuer le salage côté accotement. Les agents du Département ont bénéficié d’une formation ciblée sur le salage maîtrisé
  • www.inforoutes25.fr pour une information en continu

Infos pratiques

Cet outil d’information créé par le Conseil général permet au public de consulter l’état du réseau routier départemental et les conditions de circulation par le biais d’une carte interactive. Il est accessible sur www.inforoute25.fr (ou sur www.doubs.fr).

L’information sur les routes départementales du Doubs est actualisée en continu. Le site est régulièrement mis à jour en période hivernale, à 6h, 10h et 15h pour suivre l’évolution des conditions climatiques. Inforoute 25 est également accessible sur tous les Smartphones.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.62
ciel dégagé
le 16/09 à 15h00
Vent
3.67 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
32 %

Sondage