Plus de 500 décès liés aux chutes de personnes âgées en Bourgogne-Franche-Comté…

Publié le 16/01/2024 - 17:50
Mis à jour le 16/01/2024 - 17:53

Afin de lutter contre ce phénomène lié à la perte d’autonomie, l’agence régionale de la santé en Bourgogne Franche-Comté s’inscrit dans un "plan anti chute". Hôpitaux, EHPAD, professionnels libéraux…, une centaine d’acteurs de santé de la région s’est réunie mardi 16 janvier 2024 à Dijon.

Personne âgée © congerdesign / Pixabay
Personne âgée © congerdesign / Pixabay

Le constat est effarant : chaque année, les chutes sont responsables de 10.000 décès et de plus de 100.000 hospitalisations en France, plus de 500 décès et de 8.000 séjours hospitaliers en Bourgogne-Franche-Comté.

Un collectif de 80 membres et des actions concrètes 

L’ARS a confié son co-pilotage au pôle de gérontologie et d’innovation (PGI) qui, aux côtés de la Carsat, fédère désormais 80 partenaires regroupés dans le "collectif antichute" : acteurs de la prévention, du médico-social, habitat/logements, collectivités, universités…

Le travail porte sur 5 axes et un sixième, transversal, dédié à l’information et la sensibilisation :

  • 1. Savoir repérer les risques de chutes et alerter (formation des professionnels aux outils de repérage, parcours coordonné d’éducation thérapeutique, consultation chute à l’hôpital, mobilisation des kinésithérapeutes...)
  • 2. Aménager son logement, en particulier avec le dispositif Ma prime Adapt’ (outil d’aménagement antichute).
  • 3. Des aides techniques à la mobilité faites pour tous, l’objectif étant de capitaliser sur l’existant et de partager au plus grand nombre les expérimentations conduites avec succès.
  • 4. L’activité physique, meilleure arme antichutes : sport santé sur prescription médicale, programme OMEGAH mais également recherche interventionnelle combinant repas fortifiés et activité physique.
  • 5. La téléassistance pour tous (opérateurs nombreux et diversifiés en Bourgogne-Franche-Comté, évaluation des dispositifs existants).

"D'ici 2030 en France, la population des personnes de plus de 65 ans augmentera de 2,4 millions. C’est dire les enjeux de la prévention de la perte d’autonomie", conclut l’ARS Bourgogne-Franche-Comté. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 27.32
couvert
le 15/07 à 15h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
71 %