Un prix "Le Monde" de la recherche universitaire pour une étudiante de l’Université de Franche-Comté

Publié le 04/12/2013 - 18:47
Mis à jour le 06/12/2013 - 07:06

Elle a choisi de consacrer sa thèse, préparée sous la direction du professeur Jean-Michel Bessette, au sein du Laboratoire de sociologie et d'anthropologie de l'Université de Franche-Comté et dans le cadre de l'École doctorale LETS, et intitulée "Le miracle de l’enquête" à une analyse sociologique de l'expertise médicale des guérisons déclarées "miraculeuses" à Lourdes. Lætitia Ogorzelec-Guinchard s’est vue décerner le Prix 2013 "Le Monde" de la recherche universitaire, catégorie sciences sociales.

2013-12-04-prix_monde_laetitia_ogorzelec-guinchard.jpg
2013-12-04-prix_monde_laetitia_ogorzelec-guinchard.jpg

Les miracles de Lourdes

PUBLICITÉ
"Cette thèse montre que le miracle est le produit d’un travail d’enquête complexe au résultat incertain : comment, dans ce cadre particulier, la médecine est-elle d’abord conduite à constater une guérison ? Puis à la considérer comme inexplicable ? Comment, ensuite, l’Eglise peut-elle procéder à l’authentification et à la proclamation du miracle ? De quelle nature sont les relations entre expertise médicale et enquête épiscopale ? Quels sont les procédés par lesquels est éprouvée la solidité des faits ? Et comment traiter les cas où les preuves font défaut ? Enfin, les évolutions et progrès de la médecine ne sont-ils pas responsables de l’actuelle raréfaction des miracles à Lourdes ? Ce sont les mécanismes sous-jacents à la « construction » du miracle qu’explore ce travail. Il s’agit, en effet, d’une investigation sociologique minutieuse du déroulement des opérations effectuées lors de l’expertise de guérisons déclarées miraculeuses, par le biais de l’analyse d’un matériau difficile d’accès et inexploité scientifiquement jusqu’ici : les dossiers des miraculés de Lourdes", explique l’Université de Franche-Comté. . 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Exercice dans les établissements scolaires : un parent d’élève armé d’un fusil va venir, que faire ?

Afin d’entrainer les 250 000 élèves et l’ensemble de la communauté éducative, un exercice attentat-intrusion a été déclenché ce jeudi 7 novembre 2019 à 14 h 15 dans les établissements scolaires de la région. Le scénario ? Un parent d'élève furieux armé d'un fusil annonce sa venue...

Suicide d’une directrice d’école : le SNUipp-FSU interpelle le recteur de Besançon dans une lettre ouverte

Suite au suicide de Christine Renon et à la lettre qu’elle a laissée, les syndicats FSU, UNSA-Education, FNEC-FO, SGEN-CFDT, FERC-CGT et SUD-Education ont réclamé un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) exceptionnel qui aura lieu le 6 novembre 2019. Dans le Doubs, le SNUipp-FSU s’adresse au recteur de l’académie de Besançon et à l’IA-DASEN du Doubs par une lettre ouverte…

À la recherche d’un projet ? « la boussole des jeunes », un site internet pour les 16 à 30 ans…

EMPLOI • Plus de 80 offres centrées sur l'emploi et l'insertion du bassin Grand Besançon sont disponibles depuis le 15 octobre 2019 sur le site internet de la Boussole des jeunes :    https://boussole.jeunes.gouv.fr/. 18 partenaires participent à cette action (Région, Département, CAF, Rectorat, CIRFA, MFR…)

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.66
légère pluie
le 11/11 à 21h00
Vent
3.57 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
96 %

Sondage