Prix de l'énergie : la guerre en Ukraine "ne sera pas indolore" pour les Français (Pompili)

Publié le 04/03/2022 - 16:23
Mis à jour le 04/03/2022 - 16:23

La guerre en Ukraine qui fait flamber le prix de l’énergie « ne sera pas indolore » pour les Français, a mis en garde vendredi Barbara Pompili sur franceinfo, indiquant que le « bouclier tarifaire » sur le prix du gaz serait prolongé jusqu’à fin 2022.

"Tous ceux qui vont être touchés par cette hausse des prix, que ce soit les automobilistes, mais je pense aussi à certaines entreprises, nous sommes en train de mettre en place un dispositif pour les protéger", a déclaré la ministre de la Transition écologique, rappelant que le Premier ministre Jean Castex préciserait ces mesures la semaine prochaine, notamment concernant les carburants.

"On est déjà en train de protéger les Français, on les protège sur l'électricité, on les protège sur le gaz et on va prolonger le bouclier gaz jusqu'à la fin de l'année", Barbara Pompili

Le blocage des tarifs du gaz pour les particuliers, décidé en octobre, devait en principe prendre fin en juin 2022

Mais "attention, cette guerre ne va pas être indolore" malgré ces dispositifs, a mis en garde la ministre. "On va faire en sorte de protéger (les Français) mais nous ne sommes pas dans un vase clos, des conséquences existent".

"Ce que nous montre cette guerre, c'est que nous devons aujourd'hui être souverains et indépendants énergétiquement par rapport à la Russie et par rapport à d'autres pays", a-t-elle ajouté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.97
couvert
le 29/06 à 6h00
Vent
1.18 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
96 %

Sondage