RN57 Besançon-Beure : une enquête sur les propriétés impactées est ouverte

Publié le 14/03/2024 - 11:36
Mis à jour le 14/03/2024 - 11:35

Dans un communiqué du jeudi 14 mars 2024, la DREAL Bourgogne-Franche-Comté a défini les contours de l’ouverture de l'enquête parcellaire sur le projet d'achèvement du contournement de Besançon. Les propriétaires concernés ont été contactés par courrier et sont invités à faire part de leurs observations.

RN57 entre Besançon et Beure © Alexane Alfaro
RN57 entre Besançon et Beure © Alexane Alfaro

Ouverte depuis le 4 mars 2024, l’enquête parcellaire sur le projet d’achèvement du contournement de Besançon porte sur les emprises foncières nécessaires à la réalisation de l’aménagement de la RN57 sur la section comprise entre les "boulevards" et Beure. 

D’une durée d’un mois, l’enquête est destinée à vérifier l’identité des propriétaires directement concernés par le projet et a pour but de "leur faire prendre connaissance des limites d’emprise du projet et des surfaces qui seront nécessaires pour la réalisation des travaux sur chacune des parcelles les concernant" précise la DREAL dans son communiqué.

Les intéressés déjà contactés par courrier

Les intéressés (prévenus individuellement pas courrier) sont ainsi invités à consigner pendant toute la durée de l’enquête leurs observations sur les registres déposés en Mairie de Besançon et Beure ou à les adresser par écrit sur le site internet de la Préfecture du Doubs (accessible grâce au lien suivant), 

Les remarques peuvent également être envoyées par courrier à l'attention du commissaire enquêteur, ou directement auprès du commissaire enquêteur lors des permanences prévues aux dates suivantes :

  • Mardi 19/03/2024 de 14h à 17h à la Mairie de Besançon,
  • Mercredi 03/04/2024 de 14h à 17h à la Mairie de Besançon,
  • Mercredi 13/03/2024 de 8h30 à 11h30 à la Mairie de Beure,
  • Vendredi 29/03/2024 de 8h30 à 11h30 à la Mairie de Beure.

Début des travaux en 2026

Pour rappel, les acquisitions foncières, les études techniques détaillées sur l’ensemble de l’opération et une première phase de travaux seront financées dans le cadre du volet mobilité 2023-2027 du contrat de plan État Région (CPER) pour un montant de 84 M€, réparti entre l’État, Grand Besançon Métropole, le conseil départemental du Doubs et la Région Bourgogne-Franche-Comté.

La première phase de travaux correspondra à l’aménagement de la section comprise entre le diffuseur de l’Amitié (connexion avec la voie des Montboucons et le boulevard Kennedy) et le diffuseur de Planoise. Après l’obtention de l’autorisation environnementale et la réalisation des fouilles archéologiques, les travaux de cette première phase pourraient démarrer en 2026.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.91
couvert
le 27/05 à 3h00
Vent
1.29 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %