TGV Rhin-Rhône: début des travaux entre Belfort et Mulhouse en 2014

Publié le 11/07/2011 - 21:26
Mis à jour le 11/07/2011 - 21:26

Le comité de pilotage de la ligne à grande vitesse Rhin-Rhône a acté ce lundi à Besançon les prochaines étapes de la réalisation de la deuxième tranche de la branche-est concernant notamment la construction de la nouvelle ligne entre Belfort et Mulhouse.

1310413410_0.JPG
©carvy
PUBLICITÉ

La réunion à laquelle assistait notamment le ministre alsacien Philippe Richert a tenu toutes ses promesses à entendre le préfet de Franche-Comté et la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay. Le communiqué final est quelque peu elliptique et avare en chiffres, mais à le lire entre les lignes, on peut en déduire quelles seront en gros les étapes à venir.

Un protocole financier va être entériné à la fin de cette année, au moment où le TGV entrera en service entre Villers-les-Pots, près de Dijon, et Petit-Croix dans le Territoire de Belfort.

Rappelons qu’il s’agit de signer une convention de financement à hauteur de 1,2 milliard d’euros pour terminer les deux bouts de la branche-est après un investissement initial déjà conséquent de 2,32 milliards. Cela devrait être fait à la fin 2012. Le communiqué ne fait pas allusion à une quelconque priorité qui serait donnée à la partie alsacienne (35 km) sur la partie bourguignonne (15 km).

L’année 2013 serait consacrée aux appels d’offre et les travaux devraient commencer en 2014 pour une mise en service probable à la fin de 2016, soit cinq ans après la mise en service de la première tranche.

« Le comité a souligné combien il est important que l’ensemble des forces vives et des habitants des régions concernées se mobilisent pour que le lancement du TGV Rhin-Rhône soit une grande réussite, comme celui du TGV Est européen en 2007.

Les représentants des régions ont manifesté leur volonté commune de poursuivre les travaux sur les extrémités de cette même branche vers Mulhouse et vers Dijon, en continuité avec la première phase (…). D’ores et déjà, les trois Régions ont conclu entre elles un pacte visant au financement de la suite du chantier », précise le communiqué final qui fait également allusion aux branches ouest et sud dont on rappelle « l’importance » et leur inscription dans la loi Grenelle. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Nouveau ! • Pour faciliter la mise en relation entre automobilistes qui rejoignent un même secteur dans les trajets du quotidien, l'opérateur de transports Kéolis Besançon Mobilités a alncé à la rentrée Ginko Voit', un service de covoiturage de proximité sous forme d'application, un peu comme un Blablacar local mais gratuit...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.15
ciel dégagé
le 14/10 à 3h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1014.8 hPa
Humidité
88 %

Sondage