Tremblement de terre à Lombok : une Bisontine a ressenti les secousses à l'aéroport de Bali

Publié le 06/08/2018 - 16:12
Mis à jour le 06/08/2018 - 17:59

Une semaine après un premier tremblement de terre qui avait fait 17 morts sur cette île touristique à l’est de Bali, un séisme de magnitude 7 a secoué dimanche l’île indonésienne de Lombok (sud). Le bilan est fait état d’au moins 142 morts et de 209 blessés graves.  Une Bisontine était présente à l’aéroport de Denpasar, le chef-lieu de Bali, à 150 km de Lombok.

 ©
©

Le séisme de dimanche s’est déclenché à 10 km de profondeur, a précisé l’Institut américain de géophysique l’USGS. Il a été suivi de deux répliques, dont une de magnitude 5,4. L’épicentre se situait en mer à 18 km au nord-ouest de Lombok, loin des principaux endroits touristiques du sud et de l’ouest de l’île.

De retour de vacances, Mathilde V. était en salle d'embarquement à l'aéroport de Denpasar ce dimanche 5 août 2018 lorsque la terre a tremblé. "On attendait pour embarquer pour Jakarta lorsque l'on a effectivement ressenti une secousse assez forte. Tout tremblait…"explique cette Bisontine qui est depuis arrivée à bon port à l'aéroport de Genève en Suisse.

"En fait, ce qui m'a le plus marqué et ce qui a été le plus choquant, c'est n'est pas le tremblement de terre en lui-même, c'est la panique : des gens qui se mettent à courir dans tous les sens pour aller je ne sais où, d'autres, accroupis, des hurlements. Le personnel de la sécurité indonésienne était plutôt impassable laissant penser qu'il n'y avait rien de dramatique là où nous étions à Denpasar…"

Les autorités ont lancé une alerte au tsunami, levée par la suite.

Inscrite sur la base Ariane du ministère des Affaires étrangères pour les voyageurs, Mathilde a reçu une notification d'un risque de tsunami. "Nous savions que nous étions en sécurité, mais c'est une sensation étrange surtout lorsque l'on ne sait pas ce qu'il peut se passer exactement…"

Dans la salle d'embarquement, les avions à destination de Lombok ont forcément été retardés. Le vol de Mathilde a pu décoller pour rejoindre Jakarta et poursuivre son périple via Amsterdam et Genève pour rentrer en France ce lundi.

Il y a une semaine, un séisme de magnitude 6,4, mais beaucoup moins profond, avait fait 17 morts et détruit des centaines de bâtiments sur l'île. Il avait provoqué des glissements de terrain, prenant au piège des randonneurs sur les sentiers de montagne de l'île.

Info +

L'Indonésie est située sur la fameuse "ceinture de feu"du Pacifique, là où des plaques tectoniques se rejoignent et où se produisent beaucoup d'éruptions volcaniques et de tremblements de terre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.08
légère pluie
le 04/12 à 12h00
Vent
4.88 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
88 %