Tri des déchets : un valoriste victime d'une brûlure à l'acide

Publié le 25/05/2022 - 11:14
Mis à jour le 29/05/2022 - 18:47

Une bouteille contenant près d’un litre d’acide sulfurique a été déposée dans les bacs jaunes provoquant une brûlure sérieuse d’un valoriste lors des opérations de tri le vendredi 20 mai 2022. Le Sybert appelle à la vigilance.

Centre de tri de Besancon ©Jacques Varlet ©
Centre de tri de Besancon ©Jacques Varlet ©

Cédric, 20 ans, agent valoriste travaillant sur la chaîne de tri des déchets ménagers a été victime d'une brûlure. "En saisissant une bouteille plastique blanche, opaque, sans étiquette, ouverte et malheureusement encore pleine, il finit gravement brûlé à l’avant-bras gauche, malgré ses protections" indique le Sybert qui fait face à une augmentation des erreurs de tri.

La bouteille contenait de l’acide sulfurique. Ce type de produit ménager dangereux doit être déposé en déchetterie pour y être manipulé de manière sécurisée et subir un traitement spécial.

Transporté au CHRU de Besançon, le jeune homme a été pris en charge par les urgences. Il suit actuellement un dispositif médical important afin de déterminer et atténuer les séquelles de cette brûlure chimique.

©

27% d'erreurs de tri

Les bacs jaunes contiennent désormais 27 % d’erreurs de tri et impliquent près de 40 personnes au quotidien dans le tri des déchets ménagers recyclables. Le Sybert rappelle les consignes de tri et met l’accent "sur la dimension citoyenne et collective de cette démarche".

En cas de doute, les consignes de tri du bac jaune sont consultables le site ou en prenant contact par téléphone pour être dirigé vers la bonne filière de tri.

  • Sybert : 03 81 21 15 60

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.19
ciel dégagé
le 02/07 à 6h00
Vent
2.08 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
70 %

Sondage