Un poisson d'avril qui finit à la gendarmerie

Publié le 01/04/2015 - 09:59
Mis à jour le 01/04/2015 - 09:59

Une trentaine de gendarmes a été mobilisée mardi à Fouesnant (Finistère) pour une prise d'otages au bureau de poste qui s'est révélée être un poisson d'avril en avance.

 ©
©

Insolite

Les gendarmes de cette commune située au sud de Quimper ont été alertés vers 10h30, par les employées d'une mairie de la région parisienne. UNe de leur collègue, qui y était en vacances, leur avait envoyé un SMS leur assurant qu'elle se trouvait au bureau de poste de la commune et qu'une prise d'otage était en cours.

L'émettrice du SMS a renvoyé un message tout de suite après avouant qu'il
s'agissait d'un "poisson d'avril", mais c'était déjà trop tard, car les gendarmes se rendaient sur place. "On ne peut pas savoir si ce sont les braqueurs qui nous annoncent que c'est un canular, il faut qu'on vérifie", a rapporté le commandant de la compagnie de Quimper, Pierre Lamarre, qui craint aujourd'hui que l'événement fasse "tâche d'huile".

Le parquet de Quimper décidera ou non d'entamer des poursuites judiciaires à l'encontre de la blagueuse.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Trois ans et demi de prison ferme pour le chauffard du boulevard

Le jeune homme de 24 ans à l'origine de la collision mortelle le dimanche 19 septembre 2021 à l'intersection entre le boulevard Léon Blum et la rue Francis Clerc en roulant. 140 km/h et sous l'emprise de l'alcool a été condamné à cinq ans de prison, dont 18 mois avec sursis. Il a été incarcéré à l'issue de l'audience.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.88
ciel dégagé
le 25/10 à 3h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
85 %

Sondage