Une nouvelle saison s'ouvre pour l'orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Publié le 13/09/2015 - 18:38
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:16

Il a présenté sa nouvelle programmation au public ces 8 et 9 septembre à Besançon et Montbéliard. L'orchestre donnera un grand nombre de représentation dans toute la Franche-Comté avec toujours plus de musique symphonique, mais aussi des œuvres lyriques et des concerts jeunes publics.

OrchestreVictorHugoleslumiresdelavilleChaplinBesanon050.JPG
©damien poirier

Musique Maestro !

PUBLICITÉ

Après une riche année pour l’orchestre durant laquelle il a enregistré ses premiers disques et jouer à la Philharmonie de Paris, place sera faîte dans les prochains mois à une « pléiade d’artistes virtuoses » .

À l’instar d’Alexandra Soumm, David Guerrier, Jussi Myllys, Alexandre Kantorow (le plus jeune des invités cette saison, à peine 18 ans) dont la carrière internationale n’est plus à faire.On retrouvera ce dernier le 11 février 2016, à Besançon, avec l’interprétation de « la Malédiction » pour piano et cordes de Liszt et des « Paganini jazz variations ».

Partout et pour le plus grand nombre

Toujours dans la volonté « d’être ouvert au plus grand nombre », l’orchestre poursuit aussi ses actions dans les écoles, les concerts jeune public du mercredi après-midi et renouvèle son ciné-concert du nouvel an. « Nous proposerons cette fois une version de Carmen, inspiré de l’opéra de Bizet, avec une deuxième partie consacrée aux musiques festives dont la célèbre « Danzón » du compositeur mexicain en vogue, Arturo Marquez », précise Jérôme Thiebaux, son délégué général.

Dans le cadre de sa diffusion régionale, l’orchestre se produira aussi en dehors de la capitale comtoise, lors de différentes dates en région, comme le 15 octobre prochain au Mals de Sochaux pour le « Così fan tutte » autour de Mozart, Prague et les femmes.

À la découverte d’instruments rares

Et parce que la musique est aussi variée qu’expérimentale, cette saison sera aussi l’occasion d’approcher des instruments rares comme le cor des alpes, associé au talent de la pianiste norvégienne d’origine russe Natalia Strelchenko, récemment installée en Franche-Comté, lors d’une soirée symphonique le 11 mars à Besançon. Ou encore le glassharmonica : un instrument en verre, tournant sur lui-même inventé par Benjamin Franklin (le 10 décembre à Besançon).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.54
ciel dégagé
le 26/05 à 15h00
Vent
3.07 m/s
Pression
1015.17 hPa
Humidité
62 %

Sondage