Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

François Hollande : quels Francs-Comtois en ligne de mire ?

François Hollande et Pierre Moscovici (archives) © carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Yves Krattinger, sénateur PS et président du conseil général de Haute-Saône © carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

Quels sont les Francs-Comtois qui, d’une manière ou d’une autre, vont diriger le pays avec François Hollande ? Le Nouvel Obs répond en partie à cette question avec un dossier sur « Les 100 de Hollande ». Pierre Moscovici et Nacer Meddah sont les seuls cités, mais d’autres noms circulent…

Publicité

Dans la rubrique « les grands ministrables » figure Pierre Moscovici, 54 ans, avec le commentaire suivant : « Pas assez impliqué, le directeur de campagne a perdu la main pour Matignon. Mais son expérience d’ancien ministre des Affaires européennes peut être utile. L’énarque a déjà fait le tour des chancelleries pour le candidat Hollande et se verrait bien ministre des Affaires étrangères ou commissaire européen ».

Autre personnage cité par le Nouvel Obs, qui n’a été franc-comtois que sept mois lors de son passage à la préfecture de Région, Nacer Meddah, 62 ans, qui est évoqué dans la rubrique « technos et cerveaux ». « Drôle de pedigree », écrit l’hebdomadaire avant de poursuivre : « Promotion Guéant dans la préfectorale. Promotion Moscovici dans la maison Hollande. Préfet de Seine-Saint-Denis, puis de Franche-Comté, il doit au directeur de campagne du candidat un rôle d’organisateur qu’il a rempli avec rigueur, quitte à faire le vide autour de lui. Nacer Meddah, pour cette mission de confiance réussie, trouvera un poste à la mesure de ses talents dans l’une ou l’autre sinécure du nouveau pouvoir ».

Outre ses deux « valeurs sûres » de la Hollandie, y-a-t-il d’autres Francs-Comtois susceptibles de participer à l’aventure du nouveau président de la République ? Pas pour le Nouvel Obs qui se limite à Moscovici et Meddah.

Mais, d’autres noms circulent dans la région. Le plus souvent cité pour entrer au gouvernement de Jean-Marc Ayrault, désigné par le Nouvel Obs comme Premier ministre probable, c’est Yves Krattinger, 63 ans, sénateur socialiste, vice-président de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation et président du conseil général de Haute-Saône. Il pourrait, selon certains observateurs, prétendre à un secrétariat d’Etat lié à la thématique « collectivités ».

D’autres citent le nom de Marie-Guite Dufay, 62 ans, car François Hollande devra forcément placer des Aubryistes et des femmes pour respecter le principe de la parité. Mais, la présidente du conseil régional, ne fait pas l’unanimité. Certains de ses propres camarades de parti n’osent croire à une promotion gouvernementale en ce qui la concerne.

Jean-Pierre Chevènement, 73 ans, qui a soutenu François Hollande dans la dernière ligne droite, n’est évoqué par certains que dans un grand éclat de rire que l’on peut traduire par « Vous n’y penser pas ! ». L’accord avec le MRC se limite à quelques circonscriptions…

redaction

Votre météo avec