Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sécurité à Besançon : le préfet anticipe le déclenchement du plan anti hold-up

©damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir

En réponse indirecte aux inquiétudes du maire de Besançon sur la sécurité à Besançon après le braquage en plein jour d'une bijouterie au centre-ville de Besançon vendredi matin, le préfet a décidé d'anticiper ma mise en œuvre du plan anti-hold-up fixé par le ministère de l’Intérieur à l’approche des fêtes de fin d’année. Il rappelle, comme annoncé le 4 novembre dernier, l'arrivée de renforts de CRS.

Publicité

Après le braquage, Jean-Louis Fousseret a été le premier à se rendre sur les lieux pour assurer le personnel de son soutien. La directrice de cabinet du Doubs et le directeur départemental de la sécurité publique se sont également rendus sur place pour rencontrer la gérante et le personnel de la bijouterie afin de faire part du soutien du préfet et de la mobilisation des services de l'État.

"Face à ce nouvel acte de violence, le préfet a décidé́ de mettre en œuvre de façon anticipée les dispositions prévues localement dans le cadre du plan anti-hold-up" indique la préfecture.  Le dispositif vise à prévenir les vols à main armes et les agressions de ce type commises en réunion au centre-ville et dans les zones commerciales.  "Le préfet s’est entretenu avec le maire et lui a réaffirmé le total engagement des services de l’État aux côtes de ceux de la ville pour répondre aux préoccupations des habitants et des élus en matière de sécurité́ et d’ordre publics".

Les mesures du plan anti hold-up

En partenariat avec les commerçants et profession exposées ce plan anti hold-up sera mis en œuvre sur l’ensemble du département du Doubs en zone police et gendarmerie : 

  • Surveillance et sécurisation par les forces de police et de gendarmerie, des bijouteries, débits de tabac, parfumeries, stations-services, galeries marchandes et tous commerces de proximité́, ainsi que des établissements bancaires et des transports de fonds
  • Rappel des différentes règles de sécurité́ et des mesures à prendre  notamment en cas de vol à main armée
  • Renfort du e partenariat avec les acteurs de la sécurité́ (échanges avec les professionnels des commerces, et les référents sureté́...)
  • Visibilité́ et présence accrue des forces de l’ordre aux abords des zones commerçantes : "Tous les moyens pouvant concourir à la lutte contre les malfaiteurs doivent être utilisés (véhicules banalisés, équipe cynophile...)"
  • Multiplication des contrôles d’identité́ et ses fouilles de véhicules après réquisition auprès de l’autorité́ judiciaire.

Renfort de CRS

Comme il l'a annoncé le 4 novembre dernier suite à plusieurs actes de délinquance dans certains quartiers de Besançon, Stéphane Fratacci explique qu'il a obtenu le renfort du dispositif actuel de sécurité́ par des CRS (compagnies républicaines de sécurité́)

13 motards CRS de l’unité́ mobile zonale sont présents sur Besançon depuis le 13 novembre 2014  et une compagnie de CRS prendra le relais dès le mercredi  19 novembre prochain. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mar, 12 Décembre 2017h
Librairie l'Autodidacte - Besancon
©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon