Covid-19 : quid de la durée d’incubation ? de la contagiosité ?

Publié le 24/12/2021 - 14:00
Mis à jour le 24/12/2021 - 09:57

Le variant Omicron représente 20% des cas de Covid en France, a annoncé ce mercredi 22 décembre 2021 Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement. À quelques heures du repas du 24, on fait le point…

« Le coronavirus circule dans une population plutôt jeune et bien portante » selon l’ARS Bourgogne Franche-Comté
 © Alexane Alfaro
« Le coronavirus circule dans une population plutôt jeune et bien portante » selon l’ARS Bourgogne Franche-Comté © Alexane Alfaro

Dans un avis rendu le 16 décembre dernier, le Conseil Scientifique a précisé qu’il serait "très difficile" de "stopper la progression du variant Omicron".

Quid de la durée d’incubation ? de la contagiosité ?

L’incubation est la période pendant laquelle une infection est inapparente. Le malade n’a dont aucun symptôme. Ils arriveront plus tard (sauf pour les asymptomatiques). Les personnes ayant contracté le Covid-19 ont en moyenne une durée d’incubation comprise entre trois et cinq jours.

La contagiosité concerne la période où le malade peut transmettre la maladie. Selon l’Inserm, institut national de la santé et de la recherche médicale, "il se déroule en moyenne 5 à 8 jours entre l’infection par le virus et la possibilité de le transmettre à un tiers, que l’on développe des symptômes ou non. Le risque de transmission est maximal à l’apparition de ces symptômes (lorsqu’on en a), mais il débute en moyenne 2 à 3 jours avant. Ce risque diminue ensuite progressivement à partir du 7e jour suivant l’apparition des symptômes. Il devient limité au-delà de 10 jours et exceptionnel après 14 jours".

Qu’en est-il du variant Omicron ?

Omicron est "trois fois plus transmissible que le Delta (venu d’Inde)", ajoutent les scientifiques. 

"La protection six mois après deux doses de vaccin ARN messager a été estimée par modélisation à 40% contre l'infection symptomatique, et 80% contre la maladie sévère. Une dose de rappel avec un ARN messager augmenterait cette protection à 86% contre l'infection symptomatique, et 98% contre les formes sévères" .

Des experts américains ont également noté que la charge virale passerait à un niveau très élevé en seulement 24h00

Pour résumer, si vous le pouvez, faites vous tester à quelques heures du réveillon !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.32
ciel dégagé
le 08/08 à 18h00
Vent
3.84 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
26 %

Sondage