Alerte Témoin

Encore quelques chutes de neige attendues

Publié le 17/01/2016 - 11:23
Mis à jour le 17/01/2016 - 20:32

C'est un temps froid et sec qui s'annonce en ce dimanche 17 janvier 2016. De la neige est encore attendue à toutes altitudes principalement sur l'Alsace, la Lorraine et la Franche-Comté. Et le froid et la neige devraient encore perdurer en début de semaine.

neige_route.jpg
archives image d'illustration ©dr

Températures en baisse

À midi, les températures maximales redeviendront positives à basse altitude d'après les prévisions météorologiques "entre +1 et +4 degrés en plaine, entre +1 et -1 degré sur les plateaux et -5 et -8 degrés à 1000m et au-dessus".

Une nuit très froide

On atteint une épaisseur de neige entre 1 et 3 cm à basse altitude, 5 à 10 cm sur les massifs. En fin d'après-midi et dans la nuit de ce dimanche à lundi, les températures chuteront rapidement.

"Elle redeviendront négatives à toutes les altitudes à 19h", nous prévient-on. À basse altitude, on attend entre -1 et -3 degrés. Sur les plateaux entre -3 et - 5 degrés. En montagne entre -8 et -10 degrés et durant la nuit pouvant aller jusqu'à -14.

Prudence sur les routes gelées

Attention aux phénomènes de gel ou regel sur les chaussées dès la tombée du jour à toutes altitudes.

Ce lundi 18 janvier, les gelées seront accentuées, avec l'absence de dégel en journée le plus souvent.

Quelques flocons seront possibles sur le Jura et de nouvelles chutes de neige sont attendues dans la nuit de lundi à mardi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Pensions agricoles : vers une revalorisation en 2022, les conjointes « oubliées », déplore la FNSEA

Un volet de la réforme des retraites revient par la fenêtre: l'Assemblée nationale a validé jeudi une proposition communiste afin de revaloriser les retraites des agriculteurs de 75 à 85% du Smic, mais seulement en 2022, au grand dam des oppositions. La FNSEA a déploré jeudi l'"oubli" des conjointes. Le  texte doit s'appliquer aux retraités futurs, et également actuels, ce que ne prévoyait pas le projet de l'exécutif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.06
    ciel dégagé
    le 10/07 à 0h00
    Vent
    1.4 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    89 %

    Sondage