Forêt de Chailluz : un abattage sécuritaire pour 2.000 arbres

Publié le 03/11/2019 - 07:16
Mis à jour le 21/11/2019 - 18:56

Dépérissement des forêts communales •

Selon des études de terrain de l’Office National des Forêts (ONF) 2 000 hêtres, sapins et épicéas en forêt de Chailluz vont devoir faire l’objet d’un abattage sécuritaire dès cet automne et pour l’hiver à venir. Face à l'urgence de la situation, un arrêté municipal interdit temporairement l’accès du public aux secteurs les plus touchés de la forêt de Chailluz et des collines.

Les épisodes de sécheresses et de fortes chaleurs de ces dernières années ont en effet entraîné des dépérissements massifs et rapides sur les forêts communales.

"Si le bois d’Aglans est relativement épargné, le massif de Chailluz et les collines sont malheureusement très impactés" indique la Ville de Besançon dans un communiqué. "Le marquage et la comptabilisation des arbres atteints sont actuellement menés par l’ONF"

Les secteurs les plus touchés se situent au nord de l’autoroute, à proximité des enclos animaliers et entre les Grandes et les Petites Baraques.

Dans ces zones, les branches de hêtres peuvent se casser facilement et blesser des promeneurs. Si les interventions de sécurisation ont d’ores et déjà commencé, elles nécessitent des moyens humains conséquents et surtout du temps.

Un arrêté pour interdire temporairement l'accès au public

Compte tenu du caractère exceptionnel et urgent de la situation, il a été décidé par arrêté municipal, d’interdire temporairement l’accès du public aux secteurs les plus touchés de la forêt de Chailluz et des collines. Les enclos animaliers, le sentier floristique, le secteur nord de l’autoroute et les forêts des collines, qui accueillent de nombreuses pratiques pédagogiques et sportives, sont concernés.

Des itinéraires sécurisés et des solutions alternatives seront progressivement proposés aux usagers afin de pallier aux désagréments causés par leur fermeture. Les équipements pédagogiques et les itinéraires de trail feront l’objet, en priorité, d’interventions de sécurisation pour pouvoir rouvrir dans les meilleurs délais. La Petite École dans la Forêt continuera à fonctionner sur des sites alternatifs ou en secteur sécurisé autorisé.

©

Calendrier prévisionnel de réouverture progressive

Fin 2019

  • Réouverture envisagée du parc animalier situé aux Grandes Baraques à Chailluz

Printemps 2020

  • Réouverture de tous les sentiers des collines bisontines

Automne 2020

  • Réouverture complète des forêts communales
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Crues : un « dispositif exceptionnel » demandé à J. Castex pour les agriculteurs

À l’occasion de la venue de Jean Castex en Haute-Saône ce 23 juillet 2021, le syndicat FDSEA et la Chambre d’agriculture expliquent dans une lettre que les exploitants agricoles sont nombreux a avoir été impacté par fortes précipitations…Ils demandent une aide exceptionnelle.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.

Quelques images du Doubs en crue…

Le Doubs est placé en vigilance orange pour des risques d'inondations ce jeudi 15 juillet 2021 par Météo France. À 13h00, il était à 4m76 à Besançon (pour une cote d'alerte fixée à 4m20). Soyez prudent si vous empruntez les routes !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.46
nuageux
le 27/07 à 3h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage