Le conseil départemental du Doubs déclenche le plan de viabilité hivernale

Publié le 08/11/2016 - 16:43
Mis à jour le 13/11/2016 - 09:14

Chaque année à l’entrée de l’hiver, le Conseil départemental du Doubs déclenche le plan de viabilité hivernale selon un communiqué de ce mardi 8 novembre 2016. Objectifs : garantir la sécurité des usagers sur l’ensemble des 3 800 km de routes départementales, tant pour la vie économique que pour les déplacements particuliers. La viabilité hivernale s’applique généralement de novembre à mars…

 ©
©

Son organisation s’appuie sur des moyens matériels et humains importants (plus de 245 agents mobilisés au quotidien, 70 engins de déneigement...) sur l’ensemble de son réseau routier réparti en 127 circuits de déneigement (61 sont gérés en régie directe, 54 sont confiés à des entreprises privées et 12 font l’objet d’une convention avec les communes).

Le Département dit s’attacher à "maîtriser le coût et l’impact environnemental en limitant les quantités de sels répandus, notamment par l’utilisation de la bouillie de sel (mélange de sel sec et de saumure) dont l’efficacité est optimale". L’ampleur du service hivernal est très variable d’un hiver à l’autre en fonction des conditions météorologiques ; son coût peut en effet varier de 4,5 à 9 millions d’euros.

La surveillance et l'anticipation

Pour anticiper au maximum les difficultés que pourraient créer des conditions météorologiques difficiles sur le réseau routier, le Département met en place une veille opérationnelle.

Concrètement, selon les prévisions météorologiques partagées la veille en fin d’après-midi, jusqu’à 18 patrouilleurs de la Direction des Routes et Infrastructures et des Transports (DRIT) sillonnent le réseau tous les jours dès 3h ou 4h du matin pour permettre, en fonction des observations et de l’analyse qui en est faite, de déclencher des interventions avant 5h. Ces opérations sont ensuite renouvelées en fonction de l’évolution de la situation.

Une organisation importante pour un vaste réseau routier

Afin de rendre son action plus efficace, le Département a classé les 3800 km de routes départementales en deux catégories : un réseau prioritaire et un réseau secondaire.

En cas de phénomène neigeux important, les équipes de déneigement concentrent d’abord leurs moyens sur le réseau prioritaire constitué des principales routes du Doubs (hors routes nationales). Elles interviennent ensuite sur le réseau secondaire.

L’objectif est de "maintenir des conditions minimales de bonne circulation pendant la durée des phénomènes neigeux et d’assurer un retour à la normale dans un délai raisonnable suite à l’événement climatique", souligne le Département dans un communiqué. 

L'inforoute en continu sur www.inforoutes25.fr

Cet outil d’information créé par le Département permet au public de consulter l'état du réseau routier départemental et les conditions de circulation par le biais d'une carte interactive. Il est accessible sur www.inforoute25.fr (ou sur www.doubs.fr).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

La seconde vie des voies ferrées

Sur plus de 3.000 kilomètres de voies ferrées en Bourgogne-Franche-Comté, 700 sont non circulées. Ces voix sont peuvent connaitre une seconde vie comme sur l'ancienne ligne Autun -  Dracy-Saint-Loup réaménagée en voie verte par le Grand Autunois-Morvan.

Transports des collégiens : la FNAUT et l’AUTAB préconisent une « tarification solidaire »

La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT) de la région et l’association des usagers de l'agglomération bisontine (AUTAB) ont souhaité réagir ce 28 juin 2022 suite au sujet de la nouvelle tarification des transports votée lors du dernier conseil communautaire de Grand Besançon Métropole.

Les autoroutes APRR et AREA signent la charte d’engagement LGBT+ de l’association L’Autre Cercle

Ce mercredi 22 juin, Guillaume Hérent, girecteur général délégué et Pascal Billard, directeur des ressources humaines, ont signé la charte d’engagement LGBT+ avec L’Autre Cercle, à l’occasion d’une table ronde réunissant d’autres professionnels engagés en faveur de l’inclusion des personnes LGBT+ tels que la Ville de Dijon, APICIL et France 3 Bourgogne, également signataires et les salariés APRR et AREA qui ont répondu présents.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.72
ciel dégagé
le 02/07 à 6h00
Vent
1.88 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
90 %

Sondage