L'ex-secrétaire d'Etat Paulette Guinchard est décédée après recours au suicide assisté

Publié le 05/03/2021 - 10:24
Mis à jour le 11/03/2021 - 15:27

Nouvelles réactions •

Paulette Guinchard, ancienne secrétaire d'Etat aux personnes âgées, à l'initiative notamment de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA), est décédée à l'âge de 71 ans après avoir eu recours au suicide assisté, a-t-on appris jeudi 4 mars 2021 de sources concordantes.

 ©
©

Selon France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Mme Guinchard, qui était malade, est décédée en Suisse.

Très ému, Jean-Louis Fousseret, ancien maire de Besançon a souhaité lui rendre hommage :

"Nous avons eu pendant très longtemps des carrières parallèles. Nous sommes entrés au conseil municipal ensemble en 1983 avec Robert Schwint. Elle venait du PSU (Parti socialiste unifié), moi du PS (Parti Socialiste). Elle était la première adjointe chargée de l’environnement et moi, j’étais chargé de la vie socioculturelle. Elle est ensuite entrée au conseil régional et moi, au conseil général. Nous avons été élus le même jour députés du Doubs en 1997. Elle a ensuite été ministre, moi j’ai été maire. Nous avons toujours gardé beaucoup d’amitié. 

Nous perdons une grande dame. Elle a beaucoup apporté à la politique. Elle a notamment lancé les grandes opérations de « maîtrise de l’énergie » en 1983. Elle avait une belle image de la politique. Elle était franche, directe. Elle débordait de bonté et d’humanité.  Son décès est militant. Elle a choisi sa mort. Je voulais lui rendre hommage aujourd’hui. 

Je garde un souvenir ému de notre dernière rencontre, il y a de cela quelques mois dans le Haut-Doubs". 

Hommage rendue également par la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay : "Paulette était mon amie. Elle était +notre+ Paulette tant le lien qui  s'est tissé entre elle et tous ceux qui ont eu la chance de la côtoyer était fort. Aujourd'hui, le chagrin est immense", a salué la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay (PS).

Celle-ci a salué "le parcours politique admirable de Mme Guinchard", "accessible, modeste et naturelle avec son franc-parler". "Jusqu'au bout elle a combattu la maladie avec les armes que nous lui connaissons, courage, lucidité et détermination", a encore souligné Marie-Guite Dufay. "Sa décision ultime, le suicide assisté, que la loi de notre pays n'autorise pas, nous invite encore à réfléchir et à avancer pour mieux appréhender la fin de vie en toute dignité, en toute conscience et en toute liberté. Grande leçon de vie !", a-t-elle ajouté.

Martine Aubry, qu'elle côtoya au Ministère de l'Emploi et de la Solidarité, s'est souvenue d'une "femme merveilleuse d'engagement qui incarnait les valeurs de générosité et d'humanité". "Une grande dame de la politique française, une femme de gauche s'en est allée", s'est émue la maire de Lille dans un communiqué.

EELV Franche-Comté et du groupe local d'EELV Grand Besançon :" Courageuse, sincère, et militante jusqu'au bout ! Quelle leçon ! C'est un "pied de nez" bien dans son style qu'elle nous livre en portant ses idées jusque dans le choix de sa mort assumée (…) Parce que c'est de là qu'elle venait Paulette : d'en bas, du moins de ce qu'on pense être le bas, pour gravir les échelons, ceux des échelles de cerisiers, qui permettent seulement d'accéder aux plus hautes branches, pas pour frimer, mais  pour cueillir les grappes les meilleures. Pas pour elle, mais les rapporter aux autres, sans lesquels il n'y a pas d'intérêt de faire quoi que ce soit (...) Ils rendent hommage à une militante constante et efficace de la solidarité, qui a fondé ses choix politiques  sur la sincérité et l'authenticité de ses engagements".

Nicolas BODIN, président du groupe socialiste de Besançon, 2ème Vice-président de Grand Besançon Métropole : "Paulette Guinchard nous a malheureusement quittés. Je retiendrai plusieurs choses de son message politique à la fois son intérêt très tôt pour l’environnement et l’intercommunalité ce qui était à l’époque vraiment précurseur ... Je retiendrai également et surtout le fait de nous avoir ouvert les yeux sur la vieillesse sujet qui jusqu’alors était un sujet tabou dans notre société. La mise en place de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) reste un événement majeur des 50 dernières années en termes de politique sociale. Un grand respect pour cette femme tellement humaine."

"Nous t'aimons Paulette", a aussi écrit dans un communiqué le député LREM du Doubs Eric Alauzet. "Avec cet ultime acte de liberté, tu as choisi la seule voie possible pour toi, celle de la dignité".

Réaction également de la part des élus du groupe LREM-MoDem-MEI : "Elle était une femme de conviction, engagée et avait un profond goût des autres.Elle a été une femme politique précurseur dans de nombreux domaines. A Besançon, elle a fait partie de ces élus qui ont porté la cause de l’environnement très tôt ; nous le rappelions lors du dernier conseil municipal. C’est aussi en tant qu’élue locale qu’elle a été à l’origine de la création de l’agglomération de Bisontine".

© E. Alauzet

Fannette Charvier, députée du Doubs : "A celle qui fit de la vieillesse et de l’autonomie des engagements personnels sans faille, en contribuant notamment à la création de l’Aide Personnalisée d’Autonomie puis en tant que secrétaire d’Etat aux personnes âgées. A celle qui fut enfin, avec d’autres, une source d’inspiration et d’engagement pour les générations suivantes de femmes politiques.

Mon émotion et mes pensées vont vers sa famille, ses amis et vers tous les bisontins qui ont perdu aujourd’hui une ardente défenseure de leur territoire. Une grande dame s’en est allée en choisissant la façon dont elle souhaitait tirer sa révérence. Respect."

Mustapha Kharmoudi, écrivain, Besançon : "Elle était des toutes premières femmes féministes, et on ne peut pas imaginer combien son engagement radical avait dû lui coûter, à elle fille de paysans du Haut-Doubs. En ce temps-là elle venait de quitter son boulot d’infirmière psy pour celui de formatrice pour femmes. C’est de ce temps-là que je l’appelais Zaza (...) Elle avait un incroyable don d’écoute. Surtout l’écoute de petites gens que la société et les aléas de la vie jetaient à terre. C’était surtout les samedis matins dans sa permanence de la Place des Tilleuls. Il n’y avait qu’elle et moi, et elle recevait toute la misère du monde, et elle prenait le temps de recevoir toute la misère du monde".

A droite aussi, le maire LR de Belfort, Damien Meslot, a fait part de son "grand respect" pour "cette infatigable militante de gauche". Réaction de Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs : "C'est avec émotion que j'accueille la nouvelle du décès de Paulette Guinchard, dont l'engagement au service de son territoire et de ses concitoyens était unanimement reconnu. A jamais, l'image de Paulette Guinchard restera celle d'une personne humaniste ayant porté son regard sur la condition des personnes âgées ouvrant ainsi la voie à des réformes qui ont profondément marqué notre société. Je présente à sa famille et à tous ceux pour qui elle a compté, mes plus sincères condoléances."

Yves KRATTINGER, Président du Conseil départemental de la Haute-Saône : "Femme de gauche aux valeurs profondes, elle était reconnue par tous pour son travail notamment dans le domaine de la vieillesse. Elle a toujours eu à cœur de défendre les droits de chacun et la place des femmes dans notre société. Je tiens à la remercier sincèrement pour sa contribution aux évolutions de notre société. J’adresse, en mon nom personnel, ainsi qu'au nom de l'Assemblée départementale, mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches".

Pierre Contoz, maire de Montfaucon : "Que dire de son incroyable mandat, à la tête du syndicat mixte du musée de Nancray, dans une situation catastrophique , elle su redresser définitivement la barre. Elle avait su fédérer le Département et l’Agglomération avec l’appui de l’Etat, de la Région, et de l’Association folklore Comtois (…)L’écologie était dans ses gênes bien avant d’autres.. et elle dans la réalisation… Et puis les floralies de Besançon… des milliers de bisontins ébahis, heureux.. elle les avait portées avec toutes et tous notamment les jardiniers". 

"Paulette Guinchard n'est plus", a écrit sur Twitter l'ancien candidat socialiste à la présidentielle Benoît Hamon. "Cette femme à la bienveillance incroyable est à l'origine de la création de l'APA et a consacré son engagement politique à améliorer la vie des personnes âgées et le regard sur la vieillesse. Elle manquera. Pensées sincères pour tous les siens".

La CGT du Doubs : "Réunit ce jour, la Commission Exécutive de l’Union départementale du Doubs CGT est émue à la nouvelle du décès de Madame Paulette Guinchard et veut exprimer ses sincères et fraternelles condoléances à sa famille et à ses proches. La C.E tient également à rendre hommage à l’altruisme remarquable dont à fait preuve Paulette Guinchard dans ses actions politiques dévouées à l’intérêt de tous et particulièrement aux personnes âgées et /ou privés d’autonomie".

EPI Besançon (Espace Politique d’Innovation) :"Pour elle, le mot « autonomie » avait un sens dans sa pensée, le choix des mots comme dans son action, en particulier avec la création de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie dont elle est à l’origine prenant en sorte le contrepied de la prestation « dépendance », en vigueur à l’époque. C’est autour d’elle qu’EPI est née, il y a tout juste 20 ans, « s'appuyant sur la culture d'une gauche bisontine ouverte, une volonté existe de trouver des réponses plus modernes et mieux adaptées à une société qui se transforme et se renouvelle à grande vitesse, s'ouvre à des problématiques nouvelles et appelle des solutions pour lesquelles on ne peut tout attendre de l'Etat » (extraits des statuts). Elle aura marqué la vie politique, sociale et environnementale de sa ville, de sa région et du pays tout entier. Elle est source d’inspiration (..) EPI organisera prochainement un hommage en sa mémoire".

Paulette Guinchard lors d'une partie de tarot © EPI

La FHF (Fédération Hospitalière de France)-BFC : "Très attachée au Service Public, Paulette Guinchard a présidé la FHF Franche-Comté, avant la fusion avec la FHF Bourgogne. Elle a par ailleurs été Vice-Présidente de la FHF au niveau national, puis Présidente par intérim au départ de Jean Léonetti, alors nommé ministre des Affaires Européennes. Au-delà de sa compétence dans les questions de santé, de solidarité et d’autonomie, « Paulette », comme beaucoup de nous l’appelions, était une personnalité politique hors normes, dotée d’un franc-parler, d’une simplicité et d’une attention aux autres qui resteront dans nos mémoires. Très attachée aux territoires ruraux, comme son village natal de Reugney ou son dernier domicile dans le Val de Mouthe, elle a fortement promu l’accès géographique aux soins à travers les Hôpitaux de Proximité, et aimait vanter l’exemplaire fonctionnement de son Hôpital local de Mouthe".

Ancienne députée (PS) du Doubs, Mme Guinchard est à l'origine de la loi mettant en place l'APA en 2001, qui permet de venir en aide financièrement aux personnes âgées. Elle est ensuite devenue secrétaire d'Etat aux personnes âgées sous le gouvernement de Lionel Jospin.

Fille d'agriculteurs du Doubs, infirmière psychiatrique, Paulette Guinchard a longtemps été conseillère municipale de Besançon, et conseillère régionale de Franche-Comté. La ville de Besançon "est aujourd'hui en deuil", a déclaré la maire écologiste Anne Vignot. Les drapeaux seront mis en berne le jour de ses obsèques et une minute de silence sera observée vendredi. "Le vieillissement de nos proches, le nôtre, Paulette Guinchard nous poussait à regarder cette réalité sur laquelle trop longtemps notre société avait fermé les yeux", a observée l'élue de Besançon. Une émotion partagée par les acteurs du secteur social. L'Union nationale interfédérale des oeuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux et l'Association pour adultes et jeunes handicapés ont ainsi salué l'engagement de cette "grande figure de l'action sociale et médico-sociale".

(MACOMMUNE.INFO AVEC AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Etat-civil

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.34
nuageux
le 15/04 à 15h00
Vent
4.89 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
35 %

Sondage