Alerte Témoin

Les travaux se poursuivent place Leclerc

Publié le 07/08/2016 - 11:11
Mis à jour le 08/08/2016 - 10:37

Une phase importante de travaux concerne la mise en place de la ligne TCSP, Transport en Commun en Site Propre qui reliera Temis et la Gare Viotte. Depuis le 1er août 2016, l'un des grands chantiers est celui de la place Leclerc. Ce dernier se terminera le 12 aôut 2016. Des déviations sont mises en place. Ellesont changé depuis ce samedi 6 août 2016.

C’est la phase 4 qui a démarré. Initialement prévue à partir du 16 août, les services de la voirie ayant pris de l’avance ont entamé au 1 er août ce chantier place Maréchal Leclerc à Besançon. A partir du samedi 6 août 2016, un nouvel itinéraire est proposé aux usagers.

Du 6 au 12 août

L’avenue Clémenceau retrouvera un sens unique de circulation avec réouverture de la voie de droite et du tourne à droite uniquement. Le tourne à gauche en direction de la rue Voirin sera interdit.

Pour accéder à la rue Voirin et au pont de la Gibelotte, la déviation mise en place sera maintenue par les rues Louis Pergaud et Xavier Marmier. Sur l’avenue de la Paix, les finitions sont en cours. Les travaux d’enrobés, le marquage et la mise en service du carrefour nécessiteront également des adaptations de circulation

Du 1er au 12 août, la circulation générale sera totalement interdite de l’autopont à la place du Maréchal Leclerc (y compris sur la bretelle Vesoul/Paix).

Une déviation sera mise en place par la rue des Glacis et l’avenue Edgar Faure. Les automobilistes sont invités à suivre les indications en place pour organiser au mieux leurs déplacements dans ce secteur. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Confinement à Besançon : « Il devrait toujours y avoir des transports Ginko en circulation »

INTERVIEW • Les Tram' et bus du réseau Ginko sont toujours en activité à Besançon depuis le début du confinement le 17 mars 2020. Si le niveau de l'offre se réduit ou se modifie après les annonces gouvernementales qui se succèdent, Carol Ambrosini, directeur marketing, clients et mobilités pour Kéolis, exploitant du réseau Ginko, affirme qu'"il devrait toujours y avoir des transports en commun en circulation".

Besançon : il faut désormais monter à bord des bus Ginko par les portes arrière

Le réseau Ginko met en place des mesures spécifiques pour faire face à la propagation du coronavirus et assurer la continuité de ses services en préservant la santé de ses collaborateurs et celle des voyageurs. A partir du 24 mars 2020, la montée à bord des bus s’effectuera obligatoirement par les portes situées à l’arrière et ce, jusqu’à nouvel ordre. La validation des titres de transport reste obligatoire.

Confinement : des amendes de 135 à 375 euros si vous sortez sans justification…

Les forces de l'ordre étaient mobilisées pour contrôler les déplacements mardi 17 mars 2020 à partir de midi et faire de la pédagogie concernant l'obligation de présenter un justificatif sur l'honneur sur le motif autorisé de son déplacement. À partir de ce mercredi 19 mars 2020, au deuxième jour du confinement, l'amende passe de 38 à 135 euros et peut même grimper à 375 euros !
Offre d'emploi
 -1.3
ciel dégagé
le 30/03 à 21h00
Vent
4.53 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
73 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune