Alerte Témoin

Marc Forestier reçoit le prix littéraire Lucien Febvre 2015

Publié le 12/11/2015 - 16:38
Mis à jour le 12/11/2015 - 16:38

L'ouvrage "Construire avec les ressources naturelles du massif du Jura" de Marc Forestier paru aux éditions Favre à Lausanne a reçu le prix littéraire Febvre 2015, décerné par l'Association du livre des auteurs comtois. 

couverture_prix_lucien_febvre_alac.jpg
couverture_prix_lucien_febvre_alac.jpg

Des savoir-faire à transmettre

La pierre sèche, la chaux, les bardeaux et tavaillons de bois fendus sont utilisés dans le massif du Jura depuis des millénaires et ont contribué à l'unité et à l'originalité des paysages jurassiens. L'ouvrage s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération transfrontalière sur la transmission des savoir-faire traditionnel du bâti. Rédigé par Marc Forestier, il présente les différentes techniques dans une perspective historique, comparant les pratiques en usage de part et d'autre de la frontière franco-suisse.

Un auteur-architecte

Marc Forestier est un architecte ayant participé à la création du Parc naturel régional du Haut-Jura, dont il a assuré la direction jusqu’en 1998, avant de prendre la direction du Parc de Chartreuse.  Il intervient depuis 2003 comme consultant auprès de collectivités publiques et d'interprofessions du bois, sur les stratégies territoriales de valorisation des ressources patrimoniales. A travers ses missions, Marc Forestier a acquis une intarissable connaissance du massif du Jura.

Prix Lucien Febvre 2015

Le jury de l’Association du livre et des auteurs comtois (ALAC) a salué l’originalité de ce livre en lui attribuant le Prix Lucien Febvre 2015, situant l’ouvrage dans une filiation avec l’Ecole des Annales. L'ouvrage illustre le retour de la pierre sèche, des enduits à la chaux et des revêtements en tavaillons par la présentation d’une quinzaine de réalisations réparties sur l'ensemble du massif du Jura, en France et en Suisse.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Découverte de 150 tombes parmi les plus anciennes de Gaule

Cent cinquante tombes datant du milieu du IIIe au Ve siècle, dont l'une pourrait contenir une dépouille bien conservée, ont été mises au jour à Autun (Saône-et-Loire) lors de fouilles d'une importante nécropole du nord de la Gaule, a-t-on appris vendredi 3 juillet 2020 auprès de l'organisateur du chantier.

L’office de tourisme et des congrès du Grand Besançon se prépare à l’arrivée des touristes !

L'Office de tourisme, installé dans les locaux de l'Hôtel de Ville place du 8 Septembre, rouvrira entièrement ses portes au public à partir de mercredi 1er juillet 2020 à 10 heures avec un accueil des visiteurs du lundi au dimanche de 10h à 18h en haute saison (juillet-août). Les visites commentées reprendront ainsi que le dispositif mobile d'informations...

Didier Viodé met en vente ses oeuvres pour soutenir l'art

Pendant le confinement, l'artiste bisontin Didier Viodé a peint pas moins de 59 autoportraits, soit un par jour, pour passer le temps… Finalement, son travail ne sera pas inutile : ses œuvres sont mises aux enchères de le but de récolter des fonds pour soutenir l'art, impacté par la crise du covid-19. Mise à prix : 500 euros.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.65
    ciel dégagé
    le 09/07 à 21h00
    Vent
    1.41 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    53 %

    Sondage