Marie-Guite Dufay veut "soutenir et accompagner les entreprises de demain"

Publié le 23/10/2015 - 15:55
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:59

Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Franche-Comté et candidate PS aux élections régionales des 6 et 13 décembre prochain, était en visite officielle en Saône-et-Loire durant la journée du 22 octobre 2015 pour promouvoir "l’économie de la qualité".

dsc_9056.jpg
©damien poirier
PUBLICITÉ

La candidate a d’abord rencontré les viticulteurs d’une cave coopérative à Charnay-Lès-Mâcon avant de se rendre dans l’entreprise ITRON fabriquant et exportateur de compteurs d’eau et d’énergie innovants et écologiques à Mâcon. Marie-Guite Dufay a ensuite animé un « café débat » au Creusot, aux côtés de Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la Famille, de l’Enfance, des Personnes âgées, et de l’Autonomie, et d’Alain d’Iribarne, directeur de recherche au CNRS spécialiste de l’organisation du travail.

Une économie respectueuse

Marie-Guite Dufay encourage « à miser plus sur la qualité que sur la quantité, et cela dans toutes les dimensions de l’activité humaine » en appelant à « ne pas céder aux diktats de la finance, mais en investissant pour l’emploi de demain« . Selon la candidate, cette économie de qualité « crée de la haute valeur ajoutée à la fois technologique, mais aussi écologique et sociale, est une économie responsable et respectueuse de l’homme et de l’environnement« .

Soutenir les filières d’avenir

En plus de l’industrie, Marie-Guite Dufay souhaite « développer les services, le commerce, l’artisanat« . Pour la candidate, c’est en Bourgogne Franche-Comté « que l’on invente l’énergie de demain, les véhicules et les trains du futur, les thérapies innovantes ou une autre conception de la nutrition » et appelle à soutenir les petites entreprises et à favoriser l’émergence des filières d’avenir afin de « défendre nos savoir-faire industriels traditionnels » 

Aider les entreprises à se développer

La présidente de la région Franche-Comté s’est ensuite penchée sur l’aide à accorder aux entrepreneurs pour favoriser la création d’entreprises et leur développement à l’international. Si elle est élue, elle proposera aux entreprises « des outils adaptés à leur taille et à leurs objectifs de croissance et un accès facilité aux financements« . Selon Marie-Guite Dufay, « la Bourgogne Franche-Comté doit être au côté des entreprises qui recrutent, investissent et innovent à chaque étape clé« .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Après l'annonce officielle de son investiture ce mercredi 10 juillet 2019 dans la soirée , le candidat officiel d'En Marche à Besançon a réagi sur sa  page Facebook. Éric Alauzet a dévoilé une des quatre priorités issues de sa consultation auprès des Bisontins : la santé.

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Le nom du candidat désigné  par En Marche pour les municipales devait être annoncé ce lundi 1er juillet lors de la seconde vague d'investiture. Mais LREM a fait un pas en arrière et a repoussé l'annonce au 10 juillet. En coulisses, le nom d'Éric Alauzet revient avec force et insistance. Alexandra Cordier quant à elle ne souhaite pas commenter l'imbroglio politique bisontin dans l'attente de la décision du bureau exécutif. Difficile de savoir si le match se joue encore...

Anne Vignot pressentie tête de liste de l’ « Équipe » EELV – PCF – À Gauche Citoyen

Anne Vignot pressentie tête de liste de l’ « Équipe » EELV – PCF – À Gauche Citoyen

Plus de cohérence ? Plus d'humain dans la politique ? Plus d'écologie ? Plus d'union ? Tels étaient les maîtres mots mis en avant lors de la conférence de presse qui s'est tenue ce mercredi 3 juillet 2019 salle Bidault au Kursaal de Besançon en présence de membres de "l'Équipe", composée de plusieurs formations politiques à savoir d'élus d'EELV avec en tête Anne Vignot, du PCF, ou encore "À Gauche Citoyen"et quelques dissidents du PS …

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.76
couvert
le 16/07 à 21h00
Vent
1.44 m/s
Pression
1016.92 hPa
Humidité
84 %

Sondage