Pédocriminalité dans l'Église : la cellule d'écoute des victimes du diocèse de Besançon reste ouverte

Publié le 07/10/2021 - 11:48
Mis à jour le 07/10/2021 - 10:58

En juin 2016, le diocèse de Besançon avait ouvert une cellule d'écoute pour les victimes de pédophilie selon une volonté de l'Église de France. Après la publication du rapport Sauvé le 5 octobre dernier, cette cellule d'écoute reste ouverte.

En 2016, l'Église de France avait décidé de prendre à bras le corps la question de la pédophilie et l'accompagnement des victimes suite au scandale de prêtres pédophiles à Lyon avec l'affaire du Cardinal Barbarin. Ainsi, chaque diocèse de France a ouvert une cellule d'écoute des victimes. Les témoignages recueillis ont permis de constituer le rapport Sauvé de la Commission indépendante sur la pédocriminalité dans l'Église catholique publié mardi 5 octobre.

Cependant, la cellule d'écoute du diocèse de Besançon reste active, a annoncé Monseigneur Bouilleret, l'archevêque de Besançon, dans un communiqué : "Notre porte leur reste ouverte pour un temps d’échanges, si elles en éprouvent le besoin".

  •  La cellule d’écoute est joignable par téléphone au 06 44 14 22 88 ou par mail via le site du diocèse : www.diocese-besancon.fr
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.44
ciel dégagé
le 25/10 à 3h00
Vent
0.98 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
84 %

Sondage