Une nouvelle librairie de seconde main au centre-ville de Besançon

Publié le 30/11/2022 - 17:54
Mis à jour le 03/12/2022 - 19:09

Début décembre 2022, une nouvelle librairie de seconde main à Besançon ouvrira ses portes dans la rue des Granges. Originaire de Dijon, Laurélie Monget, bisontine depuis 2004, est tombée sous le charme de ce concept de librairie, Le Bibliovore. Elle nous raconte comment ça marche.

Laurélie Monget © DR
Laurélie Monget © DR

Née à Dijon en 1983, Laurélie Monget n'a pas connu la librairie de ses grands-parents paternels, mais petite fille, elle rangeait déjà les livres de leur bibliothèque. Après une licence en Allemand, elle se tourne vers l'enseignement et devient professeure des écoles pendant 12 ans… mais l'appel des livres est trop fort. Elle démissionne en 2019, obtient une licence Métiers du livre en 2020 puis travaille en librairie à Morteau avant d'ouvrir sa propre librairie Le Bibliovore Besançon dont l’ouverture est prévue le 9 décembre 2022.

"Ce concept de librairie à Besançon s'inscrit parfaitement dans l'air du temps : seconde main, économie circulaire, accès à la culture à moindre prix, préoccupations écologiques…", nous explique la libraire. "Quand j'ai découvert le concept du Bibliovore en mars 2021, j'ai tout de suite adhéré à ses principes fondamentaux : des livres de seconde main, en (très) bon état à un prix unique de 3€ (et 10€ les 4)".

Comment fonctionne cette librairie de seconde main ?

Laurélie Monget rachète des livre, aux particuliers en boutique à 1€ le kilo (en bon et très bon état) puis les revendra à 3€ l'unité, quel que soit le livre et 10€ les 4. Simple. Littératures classique et contemporaine, littérature de jeunesse et young adult… il y en aura pour tous les bibliophiles.

"En choisissant ce type de commerce, on privilégie le circuit court puisque les livres sont achetés à des particuliers au magasin, on touche un large public par un prix attractif et on entre dans une démarche éco responsable en revendant des livres dont on ne veut plus pour qu'ils fassent le bonheur d'autres lecteurs", souligne Laurélie Monget. "Besançon est déjà fort pourvue en librairies, cela veut dire que les Bisontins lisent beaucoup ! Le Bibliovore vient élargir l'offre déjà présente."

Le Bibliovore ouvrira vendredi 9 décembre à 10 heures au 91, rue des Granges à Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.25
légère pluie
le 17/04 à 18h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
89 %