Première conférence du dialogue social régional pour "trouver ensemble les solutions les plus adaptées"

Publié le 01/12/2016 - 10:29
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:41

La conférence du dialogue social régional portant sur l’orientation, la formation et les transitions professionnelles, s’est tenue mardi 29 novembre 2016 à l’ENSMM de Besançon, en présence de 120 participants. Objectif : « trouver ensemble les solutions les plus adaptées et innover en s’appuyant sur le dialogue social. »

 ©
©

 Organisée par la région Bourgogne-Franche-Comté, la préfecture de région et les partenaires sociaux, la rencontre a été introduite par Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, Eric Pierrat, secrétaire général pour les affaires régionales représentant Christiane Barret, préfète de région Bourgogne-Franche-Comté, et Jean-François Chanet, recteur de la région Bourgogne-Franche-Comté, chancelier des universités.

Après les interventions d’Étienne Boyer et Bernard Guerringue, co-présidents du CREFOP (comité régional de l'emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle de Bourgogne-Franche-Comté) Claude Jeannerot, délégué du Gouvernement français au conseil d’administration du Bureau international du travail, s’est exprimé notamment sur le quadripartisme et la démocratie sociale. 

"Former plutot que chômer"

Marie-Guite Dufay a rappelé que la bataille pour l’emploi réunit tous les acteurs. "Il faut trouver ensemble les solutions les plus adaptées et innover en s’appuyant sur le dialogue social", a-t-elle déclaré. En Bourgogne-Franche-Comté, la page n’est pas blanche : "former plutôt que chômer" en Franche-Comté ou les "continuités professionnelles" en Bourgogne, des clés pour amortir les effets de la crise ont déjà été expérimentées. Il faut maintenant aller plus loin pour consolider, généraliser et dépasser ces avancées avec un objectif d’efficacité et un enjeu clé, celui de l’orientation. 

La déclaration d’intention pour le développement du dialogue social régional, signée ce jour, en est une nouvelle illustration.

Elle a été signée par la région, l’État, le rectorat et l’ensemble des organisations représentatives des employeurs et des salariés (CGPME, MEDEF, UPA, CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO).

Cette déclaration d’intention porte notamment sur : 

  • La mise en place d’un séminaire commun (le deuxième existant en France) au premier semestre 2017, organisé par l’institut national du travail et de l’emploi et de la formation professionnelle (INTEFP). Ce séminaire permettra de prolonger dans la durée les travaux pour approfondir les outils du quadripartisme au service d’un dialogue social efficace. 
  • L’extension sur l’ensemble de la région des expérimentations comme le soutien régional aux contrats de professionnalisation en CDI, le conseil en évolution professionnel, les passeports professionnels… 
  • Le développement de projets sur les territoires en coordination avec les collectivités territoriales pour favoriser les bonnes pratiques en matière d’aide à l’orientation, de promotion de la formation professionnelle et de création d’emploi. 

En conclusion, Marie-Guite Dufay a approuvé les propositions des groupes de travail, et a proposé aux acteurs de s’en emparer rapidement, en particulier sur les territoires qui sont frappés par des difficultés économiques et sur lesquels des expérimentations peuvent être engagées avec les partenaires sociaux pour valoriser les compétences, et sortir par le haut des crises lorsqu’elles surgissent. Elle a notamment cité le territoire du Haut-Jura frappé par la crise de la lunetterie après la fermeture de Logo, et le territoire de Digoin frappé par des difficultés dans le secteur de la faïencerie.

Dès 2017, la région mettra en place un fonds d’expérimentation pour accompagner ces initiatives.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le 10 55 ouvre son parc extérieur à Chalezeule !

Anciennement implanté rue de Dole à Besançon, l’enseigne "10 55" a décidé de déménager afin de s’agrandir ! Les petits comme les grands pourront se faire plaisir cet été puisqu’elle ouvre son parc extérieur dès ce mois de juillet 2022 !

Titres-restaurants, retraites… Tout ce qui change au 1er juillet

Le mois de juillet 2022 signe l'entrée en vigueur d'un certain nombre de nouveautés. Hausse de certaines prestations sociales, fin des chaudières au fioul et au charbon, baisse du plafond des titres-restaurants… Comme à chaque début de mois, de nombreuses évolutions vont impacter le porte-monnaie des Français.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.11
partiellement nuageux
le 03/07 à 12h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
25 %

Sondage