La grève doit se poursuivre chez Stanley Tools

Publié le 14/06/2019 - 15:39
Mis à jour le 16/06/2019 - 22:35

Depuis mercredi 12 juin 2019 à 11h, environ 70 salariés du fabricant d’outils « Stanley Tools » à Besançon sont en grève contre les nouveaux calculs de la prime d’intéressement et le « ras-le-bol général » qui règne selon la CFDT au sein de l’entreprise.

Les nouveaux calculs de la prime d'intéressement ont mis le feu aux poudres au sein de l'usine "Stanley Tools" de Besançon. Sur une centaine de salariés, 70 suivent le mouvement de grève. "Les nouveaux indicateurs américains nous sont défavorables". Résultat, la prime annuelle d'intéressement, aux environ de 5.000 €, pourrait être diminuée de moitié, et ce pour les trois années à venir.

Une rencontre avec la direction sans résultat 

Ce vendredi 14 juin 2019 vers 11h, la négociation avec la direction n'a pas été fructueuse, les salariés jugeant les proposition de la direction insuffisantes.  La grève est reconduite au lundi 17 juin.

La déléguée CFDT au sein de l'entreprise explique que le mouvement fait suite également à un "ras-le-bol général" après le changement de direction il y a un an et demi. Une situation qui génère un "taux d'absentéisme record" au sein la société. "Nous ne laisserons pas faire et nous sommes prêts à rester là un moment..."

Le mouvement pourrait faire boule de neige à quelques mètres de là, chez Stanley Manufacturing (ex Stanley à Laissey). Certins se disent prêts à rejoindre la grève.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.52
légère pluie
le 22/05 à 0h00
Vent
4.4 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
89 %