Alerte Témoin

addsea

5 articles trouvés

Besançon, bientôt seule ville sans service de médiation ?

La Ville de Besançon annonce son intention d’arrêter le financement du service des correspondants de nuit (service géré par l’ADDSEA) à la fin de l’année 2015. Ce sont en tout 20 emplois qui seront supprimés. A ce jour, 18 salariés (correspondants de nuit, coordinateurs, techniciens de surface, agents administratifs et cadres) craignent toujours d’être licenciés.

Vols au centre d’accueil d’urgence St Jacques : les réfugiés ont déposé plainte

Ce mercredi 31 décembre 2014 à 8h30, quatre familles se sont rendues au commissariat de police de Besançon pour déposer plainte après s'être fait voler leurs papiers d'identité le 28 décembre dernier dans l'ancienne maternité de l'hôpital Saint Jacques reconvertie en centre d'accueil d'urgence pour les demandeurs d'asile. Les occupants, pour certains des réfugiés du Kosovo, étaient accompagnés des membres du Collectif de défense des droits et libertés des étrangers (CDDLE) et le Collectif à la rue !. 

L’ADDSEA lourdement condamnée aux prud’hommes

Le conseil des prud’hommes de Besançon a condamné l’Association départementale de sauvegarde de l’enfant à l’adulte à verser 1,5 millions d’euros à 186 salariés avant le 31 octobre.
CHARGER LA SUITE

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.41
légères chutes de neige
le 27/02 à 3h00
Vent
3.56 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
93 %

Sondage