réfugiés

Retrouvez les dernières informations réfugiés dans la Région Bourgogne-Franche-Comte

Accueil > Tags > réfugiés

Mineurs isolés étrangers : Sol Mi Ré alerte sur la non-scolarisation de plus d’une soixantaine de jeunes à Besançon

Lors d’une conférence de presse le 10 avril 2024 devant l’inspection académique du Doubs à Besançon, le Collectif Solmiré a alerté sur la situation ”de plusieurs dizaines de jeunes non-pris en charge comme mineurs et non-scolarisés à ce jour” par l'Académie de Besançon.

“Nous voulons faire en sorte que notre territoire soit hospitalier”

Depuis 2021, la Ville de Besançon a intégré la liste des "Territoires d’Intégration" en étant signataire d’un contrat d'accueil et d'intégration des étrangers primo-arrivants (CTAI). Ce mardi 20 juin 2023, Alain Régnier, délégué interministériel à l’accueil et à l’intégration des réfugiés a fait le déplacement à Besançon afin de tirer un premier bilan. L'occasion d'évoquer le nouveau dispositif "AGIR" qui sera mis en place dès 2024 dans le Doubs...

Menacée d’excision dans son pays, une fillette de 5 ans et sa famille demandent l’asile en France

Le collectif bisontin Solidarité Migrants Réfugiés (SolMiRé) a lancé un appel à l’aide au préfet du Doubs afin que Mariama, une petite fille âgée de 5 ans et sa famille, ne soit pas renvoyées au Sierra Leone, son pays d’origine où elle risque une mutilation sexuelle qui est couramment pratiquée.
 

France : des aides personnelles s’ouvrent aux déplacés d’Ukraine

Afin d’aider les Ukrainiens réfugiés en France à accéder au logement, une fois passée la phase de l’hébergement d’urgence, le gouvernement a décidé de leur ouvrir droit, d’une part aux aides personnelles au logement majorées du complément familial, d’autre part à des prestations familiales d’entretien, apprend-on dans un communiqué officiel du 15 avril 2022.

Besançon : comment la Croix Rouge se prépare-t-elle à accueillir les familles de réfugiés ukrainiens ?

Jusqu’à 110 ressortissants ukrainiens sont attendus ce samedi 12 mars dans le centre d’hébergement d’urgence dans les locaux de la Ville de Besançon à la Malcombe à Besançon. C’est la Croix Rouge qui gèrera l’organisation et l’accueil des réfugiés avec l’aide des services de l’État et de la Ville de Besançon. Patrick Boccara, vice-président de la Croix Rouge à Besançon nous en parle.

La Ville de Besançon travaille à être une meilleure terre d’accueil pour les réfugiés

La Ville de Besançon souhaite signer avec l’Etat un contrat territorial d’accueil et d’intégration des réfugiés (CTAIR). Ce dernier permettra de mieux répondre aux besoins des personnes arrivant sur le territoire. Cet axe sera soumis au vote lors du Conseil municipal de Besançon ce jeudi 4 novembre 2021.

CHARGER LA SUITE
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.52
nuageux
le 20/04 à 21h00
Vent
0.25 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
91 %