charles demouge

Retrouvez les dernières informations charles demouge dans la Région Bourgogne-Franche-Comte

Accueil > Tags > charles demouge

UBFC : 4 présidents d’agglomérations de Franche-Comté exigent “le respect des accords politiques”

Dans un communiqué commun du 26 avril 2022, Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Damien Meslot, président de Grand Belfort, Charles Demouge, président de Pays de Montbéliard et Alain Chrétien, président de Vesoul Agglo s’unissent pour exiger du président de l’Université de Bourgogne et du président de Grand Dijon « le respect des accords politiques en matière d’enseignement supérieur et de recherche ». Explications.

Dijon, le pôle métropolitain centre Franche-Comté veut travailler avec toi !

Les agglomérations du Pôle métropolitain centre Franche-Comté ont affirmé leur détermination à porter « un modèle d’aménagement du territoire capable de concilier développement et cohésion régionale » vendredi 16 février 2018. Les maires, présidents d’agglomération et député réunis autour de la table appellent également Dijon et les communes de Bourgogne à se joindre au pôle « pour être ensemble et efficace » suite à la fusion des régions… 

Législatives : Charles Demouge s’interroge sur l’intérêt d’une visite de soutien de Nicolas Sarkozy

La législative partielle à Montbéliard, autour du siège de Pierre Moscovici, mobilise toutes les classes politiques et intègre, bien malgré elle, des enjeux nationaux. Charles Demouge, candidat UMP, s’attend à passer au second tour et voit d’un oeil embarrassé l’éventuelle visite de soutien de l’ex-chef d’Etat.

Législative partielle : Wauquiez inaugure la permanence de l’UMP Charles Demouge

L’union nationale n’est pas « un quitus ou un chèque en blanc à François Hollande », a déclaré le secrétaire général de l’UMP Laurent Wauquiez, lors d’un déplacement à Audincourt dans le Pays de Montbéliard  ce mardi 20 janvier 2015  à quelques jours du premier tour de l’élection législative partielle du 1er février prochain.

Charles Demouge (UMP), officiellement candidat aux législatives partielles dans le Doubs

Après la démission de Pierre Moscovici de l’Assemblée nationale ce mardi 4 novembre, les députés UMP du Doubs ainsi que Alain Juppé, François Fillon et Luc Chatel se sont réunis à 17 heures à Paris pour investir Charles Demouge, maire de Fresches-le-Chatel, comme candidat aux élections législatives partielles dans le Doubs.

CHARGER LA SUITE
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.58
couvert
le 26/05 à 21h00
Vent
1.04 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
91 %