françois rebsamen

75 articles trouvés
François Rebsamen de retour après avoir soigné un cancer

François Rebsamen de retour après avoir soigné un cancer

Le maire PS de Dijon François Rebsamen, ancien ministre du Travail de François Hollande, qui s'était mis temporairement en retrait de ses fonctions début avril pour se soigner d'un cancer, a annoncé mercredi son retour sur la scène politique nationale à l'université d'été du PS.

Dijon, le pôle métropolitain centre Franche-Comté veut travailler avec toi !

Dijon, le pôle métropolitain centre Franche-Comté veut travailler avec toi !

Les agglomérations du Pôle métropolitain centre Franche-Comté ont affirmé leur détermination à porter "un modèle d'aménagement du territoire capable de concilier développement et cohésion régionale" vendredi 16 février 2018. Les maires, présidents d'agglomération et député réunis autour de la table appellent également Dijon et les communes de Bourgogne à se joindre au pôle "pour être ensemble et efficace" suite à la fusion des régions… 

Mouvement Franche-Comté : « Rebsamen, maintenant ça suffit ! »

Mouvement Franche-Comté : « Rebsamen, maintenant ça suffit ! »

La ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, a rendu publique le 5 octobre 2017 la décision d’installer le siège du Crous Bourgogne-Franche-Comté à Besançon. Le conseil départemental de Côte d’Or et la Ville de Dijon ont adopté des vœux invitant le gouvernement à remettre en cause cette décision. Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté avoue "ne pas être surpris par le dernier coup de force de François Rebsamen" dans un communiqué du 22 décembre.

Dijon refuse que le siège du Crous s’implante à Besançon : les élus de Besançon s’unissent pour faire barrage

Dijon refuse que le siège du Crous s’implante à Besançon : les élus de Besançon s’unissent pour faire barrage

La ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, a rendu publique le 5 octobre 2017 la décision d’installer le siège du Crous Bourgogne-Franche-Comté à Besançon. Le conseil départemental de Côte d’Or et la Ville de Dijon ont adopté des vœux invitant le gouvernement à remettre en cause cette décision. L’ensemble des groupes politiques du conseil municipal de Besançon contestent les fondements de cette demande "qui va à l’encontre des arbitrages nationaux déjà rendus", dans un communiqué du 21 décembre 2017.

CHARGER LA SUITE
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.94
couvert
le 17/10 à 0h00
Vent
2.943 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
60 %

Sondage