ligue des Droits de l'Homme

Retrouvez les dernières informations ligue des Droits de l'Homme dans la Région Bourgogne-Franche-Comte

Accueil > Tags > ligue des Droits de l'Homme

Loi immigration : la décision du Conseil constitutionnel fait réagir en Bourgogne-Franche-Comté…

Voté le 19 décembre 2023 par l’Assemblée nationale, la loi immigration a été examinée par les Sages. Ces derniers ont rendu leur décision jeudi 25 janvier 2024. Ils ont censuré 35 articles du texte, notamment ceux portant sur le durcissement des conditions d’obtention des allocations familiales, l’allongement du délai pour le regroupement familial et les quotas migratoires. Voici les réactions en Bourgogne-Franche-Comté.

Guerre Hamas-Israël : deux associations bisontines appellent à un cessez-le-feu

Condamnant "sans ambiguïté" les actes commis par le Hamas, l’Association France Palestine Solidarité de Besançon et sa région exige également "l’arrêt immédiat des opérations militaires contre la Bande de Gaza". Parallèlement, la section bisontine de la ligue des droits de l’Homme (LDH) a communiqué "son effroi face aux crimes commis dans la bande de Gaza" et demande elle aussi un cessez-le-feu immédiat. 

Appel à manifester de la section LDH de Besançon contre les violences policières

Suite à l'appel lancé par la CGT pour une marche unitaire contre les violences policières, le racisme et les discriminations le samedi 23 septembre, la Ligue des droits de l'Homme de Besançon (LDH) a tenu à s'exprimer dans un communiqué de presse, ce mercredi 20 septembre 2023. Les membres donnent rendez-vous aux Bisontins ce samedi à 14h au parking Battant.

L’affaire “abaya” : pour la section LDH de Besançon, “l’institution aggrave les inégalités sociales”

Selon la Ligue des Droits de l'Homme de Besançon (LDH), environ 2.300 enfants sont à la rue en France. S'ajoutent à ce fléau, des "problèmes scolaires récurrents", notamment la polémique autour du port de la robe longue, dite "abaya". Face à cette situation, la section a exprimé ses inquiétudes et a tenu à revenir sur la notion de laïcité dans un communiqué de presse du 6 septembre 2023.

1€ d’amende pour Toufik de Planoise : “un symbole inacceptable”

Le 13 juillet 2023, le journaliste indépendant Toufik de Planoise a été condamné par le tribunal de Besançon à une peine de 1€ pour intrusion dans une enceinte ferroviaire et refus de prélèvements signalétiques lors de la couverture d’une manifestation à la gare Viotte de Besançon. Pour la section bisontine de la Ligue des droits de l’Homme, ”cette condamnation est symbolique dont le symbole est inacceptable.”

Ligue des Droits de l’Homme : ”Un refus d’obtempérer n’octroie pas le droit de tuer”

Suite au décès de Nahel, un jeune homme de 17 ans, après avoir refusé d’obtempérer lors d’un contrôle policier à Nanterre mardi 27 juin et au décès d’un autre jeune de 19 ans 10 jours avant, la Ligue des droits de l’Homme rappelle que ”l’emploi des armes par les policiers doit être conditionné à une situation d’absolue nécessité et de stricte proportionnalité”.

CHARGER LA SUITE
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.22
légère pluie
le 23/05 à 18h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
89 %