Alerte Témoin

sénatoriales

29 articles trouvés

Sénatoriales 2014 dans le Doubs : Jacques Grosperrin (UMP) part en campagne

Tête de liste UMP-UDI-MoDem et Divers Droite  aux élections sénatoriales dans le Doubs qui se dérouleront le dimanche 28 septembre 2014, Jacques Grosperrin lance ses réunions de campagne lundi 18 août. Avec ses co-listiers Christine Bouquin, Didier Klein, Florence Rogeboz et Christian Retornaz, le conseiller régional de Franche-Comté et conseiller municipal de Besançon tiendra 24 réunions d’ici le 24 septembre.

Prostitution : le Mouvement du nid dit « Stop à la banalisation et à l’impunité » !

A l'occasion des élections sénatoriales, la délégation du Doubs du Mouvement du nid, interpelleles candidats à l'heure pendant laquelle le Sénat examine la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel ce mardi 8 juillet. Elle dénonce "la violence permanente que constitue la prostitution et appelle à mettre définitivement fin à sa banalisation ainsi qu'à l'impunité de ceux qui exploitent la précarité et la vulnérabilité des plus faibles pour leur imposer un acte sexuel par l'argent."

Sénatoriales : une seule liste, sans le président Jeannerot, pour le PS du Doubs

Aucune liste alternative n'ayant été déposée dans le délai imparti suite à l'appel à candidature, la liste fédérale conduite par le sénateur-maire d'Audincourt Martial Bourquin sera la seule soumise au vote des adhérents du PS du Doubs le 18 juin, dans le cadre de la désignation des candidats de ce parti aux élections sénatoriales en septembre 2014. L’autre sénateur sortant PS Claude Jeannerot,  président du conseil général du Doubs, a donc jeté l’éponge.

PCF : «Un scrutin antidémocratique»

Au lendemain des sénatoriales, le parti communiste estime que «dans le Doubs, la droite subit une défaite cuisante dans la continuité de ses défaites aux dernières élections locales. Pourtant, le Sénat reste à droite, du fait d'un scrutin totalement antidémocratique».

Jeannerot, Bourquin et Humbert élus sénateurs du Doubs

Selon les chiffres officiels, Claude Jeannerot (PS) et Martial Bourquin (PS) arrivent en tête du scrutin. Jean-François Humbert (UMP) sauve son siège de justesse. Neuf voix d'écart sépare le sénateur sortant avec la troisième candidate socialiste, Danielle Nevers.

Au final, le parti socialiste ravit donc deux sièges à l'UMP au palais du Luxembourg. Il s'en est fallu de peu pour que le PS réalise un triplé dans le Doubs.

Sénatoriales: Le PS en tête du 1er tour dans le Doubs

Dans le Doubs, aucun candidat n’a été élu au premier tour du scrutin plutôt favorable au parti socialiste. 1 537 grands électeurs vont à nouveau voter cet après-midi pour le second tour. Avec 706 suffrages, Claude Jeannerot (PS) est le candidat le mieux placé.
CHARGER LA SUITE

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.3
couvert
le 23/02 à 18h00
Vent
3.87 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
66 %

Sondage