smic

Retrouvez les dernières informations smic dans la Région Bourgogne-Franche-Comte

Accueil > Tags > smic

Le Smic va augmenter le 1er mai, entre 2,4 et 2,6 %Lire plus

Le Smic va augmenter automatiquement le 1er mai entre 2,4% et 2,6% suite à l’inflation enregistrée ces quatre derniers mois, selon une estimation du ministère du Travail contacté ce jeudi 31 mars 2022 par l’AFP. La hausse exacte sera connue le 15 avril quand l’Insee publiera son estimation définitive de la hausse des prix en mars. Selon son estimation provisoire publiée jeudi, la progression de l’indice des prix à la consommation (IPC) s’établit à 4,5% en mars sur un an.

(Source : AFP)

Smic : pas de coup de pouce au 1er janvier, annonce Élisabeth BorneLire plus

Le gouvernement n’accordera « pas de coup de pouce » au smic au-delà de la hausse automatique de 0,9 % prévue en janvier pour compenser l’inflation, a indiqué jeudi la ministre du Travail, Élisabeth Borne.
« On ne va pas faire de coup de pouce, je vous le confirme« , a déclaré Élisabeth Borne sur CNews, soulignant qu’en un an, le smic « aura augmenté de 3,1 % pour s’établir à 1 603 euros brut mensuels », soit « 48 euros de plus par mois« .
« On a un système unique au monde, qui est très protecteur pour les salariés au niveau du smic puisqu’il prévoit une revalorisation automatique en tenant compte de l’inflation« , a-t-elle souligné.

Le smic pourrait être revalorisé au-delà de 0,6 % le 1er janvier 2022Lire plus

Finalement, la revalorisation automatique du smic au 1er janvier pourrait être supérieure à 0,6 %.
Consulté avant chaque hausse, le panel d’économistes tablait sur une augmentation comprise entre 0,5 et 0,6 %. « On a eu aujourd’hui les premières estimations de l’Insee sur l’inflation en novembre. Elles montrent que celle-ci, à 2,8 % sur un an, est plus importante que ce qui était prévu », a expliqué la ministre du Travail Élisabeth Borne au micro de BFM Business, qui fixe au 15 décembre la date des chiffres définitifs.
À cette date, le ministère consultera les partenaires sociaux. « On a en France le dispositif le plus protecteur du monde, qui tient compte du pouvoir d’achat et de l’augmentation de l’inflation », a précisé Élisabeth Borne, mardi 30 novembre. « Dans un certain nombre de pays, l’inflation est tirée par les prix de l’énergie. En France, on a pris un certain nombre de mesures pour protéger le pouvoir d’achat. On est attentif à ne pas alourdir le coût du travail pour répondre à ces enjeux de pouvoir d’achat. »

CHARGER LA SUITE
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.06
légère pluie
le 21/04 à 9h00
Vent
1.94 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
94 %