SMIC, aides sociales, tabac… Ce qui a changé depuis le 1er mai 2023

Publié le 01/05/2023 - 08:33
Mis à jour le 04/05/2023 - 14:56

Ce mois-ci quelques évolutions sont à nouveau à prévoir dans la vie quotidienne. Voici les changements à envisager pour ce mois de mai 2023, qui impacteront positivement ou négativement la vie des Français.

Majoration du SMIC

Le 14 avril 2023, lors d’un déplacement, la première ministre Elisabeth Borne a annoncé la décision du gouvernement par rapport à la seconde augmentation du salaire minimum dû à l’inflation. Celui-ci augmentera automatiquement de 2,19% dès le 1er mai 2023, passant de 1.353€ à 1.383€ net, soit 11,52€ brut le SMIC horaire. 

Hausse des aides sociales 

Certaines aides sociales comme le RSA, la prime d’activité ou encore les allocations familiales ont augmenté de 1,6% le 1er avril. Cependant cette augmentation ne sera visible sur les versements des différentes aides concernées qu'à partir du 5 mai 2023. 

Date limite pour la déclaration des impôts 

Depuis le 13 avril 2023, la campagne 2023 de déclaration des impôts est ouverte. Attention aux dates de clôture pour ne pas rater l’échéance. Celle-ci change en fonction de votre lieu de résidence. Pour le 21, 25 et le 39 la date est fixée au 1er juin avant minuit. Pour le 58, 70, 71, 89 et le 90 la date limite est le 8 juin avant minuit. Pour ceux et uniquement ceux qui n’ont pas d’accès à internet et qui peuvent le prouver, le document papier est à transmettre le samedi 22 mai avant minuit. 

Le tabac augmente à nouveau 

Certains paquets de tabac seront à nouveau touchés par la hausse des prix à partir du 1er mai. Les paquets de Lucky strike bleu et red passent à 11€. Il en va de même pour les winfield rouge, rothmans bleu et vogue optimum gold. Les Lucky strike ice crystal seront vendus à 10€90 ainsi que les news&co bleu et fresh. Cette hausse des prix devrait faire atteindre tous les paquets à 11€, pour 20 cigarettes, d’ici 2024. 

L’aide au chauffage bois 

Les foyers se chauffant au bois peuvent percevoir un chèque bois. Pour l’obtenir l’échéance a été repoussée jusqu’au 31 mai. Les foyers concernés sont ceux qui utilisent des granulés de bois. Ils auront droit entre 100€ et 200€ d’aide. Pour ceux qui se chauffent avec des bûches, des bûchettes ou des plaquettes ont droit entre 50€ et 100€ d’aide. 

Le taux d’usure à 4,50% 

Le taux d’usure est le taux maximum "tout compris" au-dessus duquel une banque ne peut pas prêter. Celui-ci est revu tous les mois depuis le 1er février et jusqu’au 1er juillet 2023. Actuellement fixé à 4,24% pour les crédits immobiliers d’une durée de 20 ans et plus en avril, le taux d’usure passe désormais à 4,54%, en ce mois de mai, pour les crédits les plus longs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.3
nuageux
le 20/04 à 21h00
Vent
0.25 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
91 %