tgv lyria

6 articles trouvés

TGV Lyria : la Région Bourgogne Franche-Comté n’accepte pas les hypothèses proposées

Après sa rencontre du 27 février 2019 avec Guillaume Pépy, président de SNCF, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni le comité de suivi de la desserte du Lyria mercredi 13 mars à Dole. Objectif : auditionner l’entreprise Lyria sur les propositions alternatives à la suppression d’un aller-retour sur quatre du TGV entre Paris et Lausanne, via Dijon, Dole, Mouchard, Frasne et Vallorbe.

TGV Lyria : une délégation rencontre le président de la SNCF contre la suppression d’un aller-retour Paris – Lausanne

Une délégation menée par la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté a rencontré mercredi 27 février 2019 Guillaume Pépy pour contester la suppression par Lyria d’une desserte Paris-Lausanne via Dijon - Dole - Frasne et Vallorbe le 15 décembre 2019.

Suppression du TGV : « Paris restera à trois heures de train de Pontarlier »

Depuis samedi 14 décembre, le TGV n'effectue plus la liaison entre Pontarlier et Paris. Le 3 juillet 2013, Lyria annonçait que la ligne TGV Lyria Berne-Neuchâtel-Pontarlier-Paris serait supprimée, pour des raisons de coûts et de fréquentation. Depuis lors, la Fédération du Transjuralpin (FTJA), très active dans la défense du maintien du TGV Lyria, a multiplié les contacts avec Lyria pour obtenir une offre de substitution intéressante : des trains Régioexpress seront mis en place. Paris restera à près de trois heures de train de Pontarlier après le changement d’horaires du 15 décembre 2013.

CHARGER LA SUITE

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.57
ciel dégagé
le 20/03 à 0h00
Vent
2.51 m/s
Pression
1031.85 hPa
Humidité
81 %

Sondage