Alerte Témoin

TGV Rhin-Rhône : Marie-Guite Dufay reste partiellement optimiste

Publié le 12/07/2012 - 07:56
Mis à jour le 18/04/2019 - 09:46

La présidente de la Région réagit aux propos pessimistes du ministre délégué au Budget sur l’avenir de la grande vitesse à défaut de financement. Marie-Guite Dufay se veut rassurante quant à la deuxième tranche de la branche-est, les deux bouts qui restent à construire vers Dijon et vers Mulhouse, mais se garde bien d’évoquer le sort des branches sud et ouest qui font pourtant partie intégrante du projet de la LGV Rhin-Rhône.

dsc_8369.jpg
Marie-Guite Dufay veut mener le TGV Rhin-Rhône jusqu'au bout © archives carvy

« Les propos de Jérôme Cahuzac, ministre délégué au Budget, qui s’interroge sur la poursuite de l’ambitieux programme de construction de lignes ferroviaires à grande vitesse qu’avait annoncé le précédent gouvernement, ne devraient pas remettre en cause la poursuite de la réalisation du TGV Rhin-Rhône », estime Marie-Guite Dufay, également présidente de l’Association Trans-Europe TGV Rhin-Rhône Méditerranée.

« Le projet TGV Rhin-Rhône s’inscrit dans un schéma européen de liaison rapide entre l’Allemagne au Nord et l’Espagne au sud. Le premier tronçon a été ouvert au trafic en décembre 2011, et les études sont achevées pour la réalisation de deux tronçons complémentaires aux deux extrémités de cette première tranche », poursuit-elle dans un communiqué.

Le 18 janvier 2012, conformément à la déclaration solennelle du président Sarkozy, un protocole d’intention pour la réalisation et le financement de la seconde phase de la branche-est de la LGV Rhin-Rhône avait été signé au ministère des Transports par l’ensemble des financeurs de la première phase, dont l’Etat et RFF. Ce protocole prévoit le bouclage du plan de financement au premier semestre 2013, pour un démarrage des travaux au plus tard en 2014.

« Je suivrai avec une attention toute particulière les travaux de la commission mise en place par Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports, pour hiérarchiser les projets », conclut Marie-Guite Dufay, qui demande à être entendue par cette commission.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

LGV Rhin Rhone

Le Sénat vote en faveur de l’achèvement de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône

Marie-Guite Dufay peut avoir le sourire. Après de nombreux atermoiements, le dossier de la seconde phase de la branche-est reprend des couleurs sous l'impulsion des sénateurs Jean-François Longeot (Doubs) et Jérôme Durain (Saône-et-Loire). Un vote favorable qui "rectifie" selon la présidente de l’association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée les conclusions du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures.

Jugé « non prioritaire », la suite du chantier de la LGV Rhin-Rhône est repoussée après 2038…

Philippe Duron, chargé du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures, a annoncé jeudi 1er février 2018 que la deuxième phase de la LGV Rhin-Rhône sera repoussée après 2038, soit dans plus de 20 ans. Il est jugé "non-prioritaire" selon un rapport  remis à la ministre des Transports. 

TGV Rhin-Rhône : Marie-Guite Dufay lance un livre blanc pour « poursuivre la dynamique » dans l’Est

Marie-Guite Dufay, présidente de l’Association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée et présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a lancé un livre blanc appelant à mettre en œuvre des actions collectives pour poursuivre la dynamique du TGV Rhin-Rhône mercredi 11 octobre 2017. 

Branche Est de la LGV Rhin-Rhône : MG Dufay relance l’État sur le financement de la deuxième phase

Suite aux études d’optimisation restituées à Dijon ce jeudi 16 mars 2017, la président de Bourgogne Franche-Comté et présidente de l’association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée explique que des économies de l'ordre de 100 millions son réalisables sur la section Belfort-Mulhouse de la  2e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône.

La LGV Rhin Rhône et la ligne Belfort Delle enfin connectée

Les deux premiers tabliers d'un nouveau pont ferroviaire de 80 mètres ont été mis en place dans la nuit du 16 au 17 août 2016 au-dessus de quatre oies en gare de Belfort Montbéliard TGV. Avec cette opération "La connexion de la ligne Belfort-Delle à la Ligne à grande vitesse Rhin-Rhône devient réalité" se réjouit la SNCF.

SNCF : quatre tunnels entre Besançon et Belfort en travaux pour mieux accueillir la LGV Rhin-Rhône

La SNCF entreprend des travaux de mise en gabarit des tunnels ferroviaires entre Besançon et Belfort jusqu’en octobre 2016. L’objectif est de disposer d’un itinéraire de délestage pour les TGV duplex circulant sur la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Rhin-Rhône en les détournant sur le réseau ferré classique entre Besançon et Belfort. 

LGV Rhin-Rhône : L’équilibre économique des TGV n’est atteint sur aucune des deux routes

Trois ans après le lancement de la nouvelle ligne à grande vitesse Rhin-Rhône, la SNCF a publié un premier bilan ce mardi 10 février 2015. 30 millions de billets auraient été vendus. La SNCF indique également que la gare Besançon Franche-Comté TGV est "particulièrement dynamique" avec "plus de 700.000 clients par an" tandis qu'environ 1,1 million de voyageurs étaient attendus par an. 

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.6
    peu nuageux
    le 15/08 à 21h00
    Vent
    1.66 m/s
    Pression
    1012 hPa
    Humidité
    67 %

    Sondage