video-surveillance

18 articles trouvés
Suspicion d’un colis piégé à Besançon : que révèle la caméra de surveillance ?

Suspicion d’un colis piégé à Besançon : que révèle la caméra de surveillance ?

Ce mercredi 27 juillet 2016, entre 13 heures et 15 h 30, une valise abandonnée a été signalée par le gérant du bar le Pub de l'Etoile dans la rue Claude Pouilley, centre-ville de Besançon. Après l'intervention des démineurs, la valise s'est avérée complètement vide. Selon nos sources, la caméra de surveillance indique que la valise a été volontairement placée par un homme.

Des ados menacent des passants avec un faux pistolet

Des ados menacent des passants avec un faux pistolet

Cinq jeunes âgés de 13 à 18 ans ont été interpellés par la Police après avoir fait s'agenouiller certains passants avec une fausse arme de poing. Les faits ont été filmés  par les caméras de vidéo protection de la ville place du 8 septembre ce lundi 5 octobre 2015 vers 21h00. Un des mis en cause, un majeur, a été incarcèré dans l'attente de sa comparution immédiate.

Prison ferme pour avoir attaqué le système de vidéosurveillance de la Grette

Prison ferme pour avoir attaqué le système de vidéosurveillance de la Grette

Le jeune homme qui a scié à la disqueuse le poteau supportant une caméra de vidéosurveillance dans le quartier de la Grette, à Besançon, a été condamné à sept mois de prison dont quatre mois avec sursis mise à l'épreuve, lundi 16 juin 2014 par le tribunal correctionnel de Besançon. Il a été placé sous mandat de dépôt.

Il scie le poteau de la vidéo surveillance du quartier de la Grette

Il scie le poteau de la vidéo surveillance du quartier de la Grette

Un habitant de Chemaudin âgé de 18 ans a été interpellé pour avoir scié à la disqueuse, dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 juin 2014, un poteau en fer équipé d'une caméra de vidéo surveillance implanté dans le quartier de Grette, à Besançon. Le poteau n'est pas tombé à terre, mais l'électricité qui alimente la caméra a été coupée. L'individu, qui ne reconnait pas les faits, devait être présenté en comparution immédiate ce lundi 16 juin 2014.

CHARGER LA SUITE