Musée des Beaux-Arts et d'archéologie : que la lumière soit…

Publié le 22/12/2016 - 10:29
Mis à jour le 22/12/2016 - 15:30

Une verrière de 13 mètres de long  par quatre de large a été installée sur le toit du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie à une vingtaine de mètres de hauteur ce mercredi 21 décembre 2016. À la manœuvre : la société Obliger de Miserey-Saline. Un chantier impressionnant.

Diaporama

Il fait froid ce mercredi matin à Besançon. En attendant l'arrivée da la verrière, des élus, l'architecte bisontin du projet Adelfo Scaranello et plusieurs personnels du musée patientent en visitant ce chantier de 10 M€. Les travaux ont démarré à l'automne 2015 avec son lot de surprises. "Il y a eu beaucoup d'imprévus" explique Catherine Thiebaud, adjointe en charge des bâtiments municipaux à la Ville de Besançon. " Il a fallu conforter la charpente en plusieurs points avec des fermes allant jusqu'à 28 mètres ! Cette charpente n'avait pas été retouchée depuis une cinquantaine d'années. Nous avons eu également des soucis sur des planchers. Certaines chapes se sont transformées en dalles en béton armé. Nous avons aussi du décaisser certains sols et apporter quelques modifications, tout en restant dans l'enveloppe budgétaire qui tient compte des aléas d'un chantier de ce type…"

"Seulement" quatre mois de retard

Mais l'adjointe en charge des bâtiments municipaux se veut rassurante et promet de libérer la place d'ici une petite année. "Vers octobre 2017, nous reculerons les palissades du chantier pour rendre cette place au marché et pourquoi pas au marché de Noël…" . Malgré les aléas, le retard ne sera que de quatre à cinq mois avec une ouverture au public désormais prévue pour novembre 2018. "Vu l'ampleur du chantier, on ne peut pas vraiment parler de retard" se réjouit Nicolas Surlappierre, le nouveau directeur des musées du centre arrivé au mois d'octobre à Besançon et très fier de participer au projet "du premier musée de France qui date de… 1694 ! Près d'un siècle avant les premières collections publiques !"

440 m2 de verrière

Le musée souffrait d'un vrai déficit d'éclairage. L'importance redonnée aux sources de lumière du jour sera l'occasion d'une véritable redécouverte des collections et mettra en valeur l'architecture de Miquel. L'abaissement des allèges (des fenêtres plus basses) rue Goudimel et rue Courbet permettra également un meilleur éclairage naturel.

Et pour mettre en lumière les œuvres exceptionnelles de la collection bisontine, rien de tel qu'un éclairage le plus naturel possible d'où la création de 440m2 verrières sur le toit en 13 panneaux vitrés. Les plus grands, il y en a quatre, sont longs de 13 mètres par quatre et pèsent chacun 3,8 tonnes. La troisième grande verrière est arrivée par convoi exceptionnel ce mercredi 21 décembre peu après 9h30 en provenance de la société Obliger de Miserey-Salines qui a minutieusement procédé à son installation. La dernière et quatrième grande verrière sera livrée début janvier. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le Festival des Différences revient pour sa 7e édition à Labergement-Saint-Marie

Les vendredi 22 et samedi 23 novembre 2024, l’espace socio-culturel des Vallières du village de Labergement Sainte-Marie, accueillera le 7e Festival des Différences, organisé par l’Espace Mont d’Or. Au programme : des spectacles présentés par des artistes en situation de handicap, des concerts et un stand restauration-buvette.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

La chanteuse bisontine Jozalie sort un nouveau single

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Le Colomb'in rock revient avec une édition 100 % tributes

Après une année 2023 de tous les records où le festival a vu sa fréquentation doublée (18.000 spectateurs), le Colomb’in rock revient cette année pour une 12e édition 100% tributes. Muse, Michael Jackson, Téléphone, Pink Floyd ou encore Johnny… ils seront tous présents ou presque les 13 et 14 août 2024 à Colombe-lès-Vesoul grâce à des groupes hommages venus interpréter les chansons d’artistes les plus légendaires. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.52
nuageux
le 28/05 à 9h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
64 %