Un carnet rose bien rempli à la Citadelle

Publié le 11/01/2014 - 08:25
Mis à jour le 16/04/2019 - 11:56

Chaque année, le Muséum de Besançon connaît un peu plus d’une centaine d’heureux événements. 2013 a été une année particulièrement fertile chez les oiseaux exotiques, les félins et les singes.

2013-05-28-bebe_grand_hapalemur.jpg
Sorja et son bébé bien calé contre son vente ©sandrine apery /citadelle de besançon

De nouveaux pensionnaires

PUBLICITÉ

Parmi les derniers-nés, la Citadelle a accueilli une portée de triplés (deux mâles et une femelle) chez les Ouistitis de Geoffroy fin juillet, ou encore une femelle Colobe Guéréza -une espèce de singe aux longs poils noirs et blancs-, en octobre.

Chez les oiseaux, un bébé Ibis rouge a également fait son apparition le 10 septembre. Une grande première pour la Citadelle. « Cette naissance est d’autant plus exceptionnelle que le jeune a été élevé par ses parents et non en couveuse comme c’est le plus souvent le cas », nous précise t-on.

Chez les espèces menacées

Autre première remarquée : la ponte et l’éclosion de Mantelles dorées de Madagascar chez les amphibiens, en octobre 2013. Cette grenouille de couleur vive est en danger critique d’extinction. D’autres espèces menacées ont aussi vu des naissances. À l’instar de plusieurs Dendrobates mystérieux (grenouilles originaires d’Amérique du Sud), un Ibis chauve -il n’y avait plus eu de jeunes depuis près de 10 ans à Besançon- et chez les lémuriens, deux femelles Varis à ceinture blanche et une femelle Grand Hapalémur.

En juin, la famille des primates s’est aussi agrandie avec la naissance d’une femelle Gibbon à favoris roux et une femelle Tamarin de Goeldi. On peut donc voir actuellement de nombreux petits parmi les pensionnaires du site. Plusieurs transferts vers d’autres zoos sont néanmoins prévus afin que les groupes d’individus soient maintenus à une taille optimale.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

La gendarmerie du Jura rappelle, cet été 2019, l'existence de l'application "Gendloc" qui permet au secours de retrouver plus facilement les personnes égarées dans les milieux montagneux. Des conseils qui prennent encore plus de sens à la suite du décès du randonneur français Simon Gautier en Italie et dont le corps a été retrouvé neuf jours après son appel reçu par les secours... 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.16
ciel dégagé
le 26/08 à 6h00
Vent
1.39 m/s
Pression
1019.06 hPa
Humidité
77 %

Sondage