Une enquête sur la mobilité électrique à destination des usagers du Doubs

Publié le 20/02/2023 - 17:56
Mis à jour le 24/02/2023 - 20:01

Territoire d’énergie Doubs-SYDED lance une enquête auprès des collectivités et des usagers du Doubs afin d’évaluer les besoins d’installation de bornes de recharges pour véhicules électriques dans le département. 

Autorité organisatrice de distribution de l’énergie, le Syndicat mixte d’énergies du Doubs (Syded) exerce pour le compte de ses communes membres, la compétence de création et gestion de bornes de recharge sur le département du Doubs. 

À ce jour, une quarantaine de bornes ont été installées sur le département, avec une maille de l’ordre de 30 km. Le SYDED poursuit le développement de son réseau public afin de répondre à la demande croissante de recharge liée à l’augmentation du nombre de véhicules électriques en circulation. 

Afin de réussir un déploiement au plus proche des besoins, Territoire d’Energie Doubs-SYDED entreprend une enquête à destination des élus des communes, des communautés de communes et des usagers de son réseau de bornes. 

Lieux d’implantation des bornes, vitesse de chargement... 

Pour réaliser cette enquête, un court questionnaire en ligne dont la date limite des réponses est fixée au 2 mars, est adressé aux élus locaux et aux utilisateurs du service. 

Toutefois, toute personne intéressée ou concernée par la mobilité électrique peut contribuer directement par mail à cette enquête en envoyant un mail à : sdirve@syded.fr, jusqu’au 2 mars 2023 inclus. 

L’enquête cherchera à évaluer les besoins d’installation de bornes de recharges pour véhicules électriques, plus précisément : les lieux d’implantation, la vitesse de charge (borne rapide ou non), le potentiel et le profil d’utilisateurs. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Sondage – Êtes-vous pour ou contre une visite médicale tous les 15 ans pour garder votre permis de conduire ?

L’eurodéputée des Verts Karima Delli a présenté une proposition de loi en décembre dernier afin de mettre en place une visite médicale obligatoire permettant de renouveler son permis de conduire tous les 15 ans. Le 19 février 2024, l’association "40 millions d’automobilistes" a lancé une pétition pour s’opposer à l’adoption de ce nouveau règlement. Et vous, qu’en pensez-vous ? C’est notre sondage de la semaine…

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Olivier Rietmann souhaite prolonger jusqu’à Jussey et Culmont-Chalindrey le service ferroviaire TER

Le sénateurs et des élus du département de la Haute-Saône ont adressé une lettre à Marie Guite-Dufay, la présidente de la Région, le 12 février 2024 afin de lui exposer la "nécessité d’étudier, de manière approfondie", la faisabilité d’une relation ferroviaire TER quotidienne entre les bassins de Vesoul et des Hauts du Val de Saône, au titre des liaison domicile- études, domicile-travail mais aussi domicile-services (hospitaliers tout particulièrement).

Les prévisions de Bison futé pour ce premier week-end de vacances d’hiver

Ce week-end du 16 au 18 février 2024 marque le début des vacances scolaires pour la zone A et la deuxième semaine de la zone C. Il s’agit également du début des vacances d’hiver des zones Nord et Centre des Pays-Bas et la fin pour la zone Sud des Pays-Bas et du Luxembourg. Ainsi, la circulation sera dense entre les frontières du nord et les stations de sports d’hiver des Alpes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.97
couvert
le 21/02 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
90 %