Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La réforme des rythmes scolaires après une année scolaire...

image d'illustration © damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir

Depuis septembre 2014, les nouveaux rythmes scolaires sont en place dans les écoles publiques et 800 écoles privées en France. Des activités périscolaires ont été mises en place. Les équipes enseignantes mais aussi les collectivités ainsi que les familles ont fait face à d’importantes adaptations. Voici un bilan après cette première année scolaire sous les nouvelles directives selon le ministère de l'Education nationale, ainsi que les souhaits pour la rentrée prochaine.

Publicité

L’objectif du ministère était d’"améliorer la maîtrise des savoirs fondamentaux et lutter contre des inégalités sociales"

L’organisation du temps scolaire 

Pour la rentrée 2015, les organisations du temps scolaires relèveront à 86 % du décret du 24 janvier 2013 (décret dit Peillon) contre 14 % qui relèveront des organisations expérimentales autorisées par le décret du 7 mai 2014 (dit décret Hamon). Les parents pourront consulter, dès le 26 juin, les horaires de classe de son ou ses enfant(s) sur le site du gouvernement

Des protocoles d’évaluation des nouveaux rythmes seront mis en place à la rentrée. 

L’organisation du péri-scolaire 

Najat Vallaud-Belkacem et Patrick Kanner, ministre de la Ville de la jeunesse et des sports, ont tenté de mettre en place, depuis le début de l’année 2015 et avec l’aide des communes, des projets éducatifs territoriaux "qui assurent la continuité, la cohérence et la complémentarité des temps éducatifs pour éviter la simple juxtaposition des activités scolaires et périscolaires". A la rentrée 2015, plus de 80% des communes devraient être couvertes par un Projet éducatif territorial (PEDT). 

Cette année, le nombre d’accueils périscolaires a augmenté de 26,4%. Le ministère affirme également que le nombre de places offertes a progressé de 76,5%. L’accès aux activités périscolaires pour les enfants en situation de handicap semble amélioré. 

Renforcement des équipes pédagogiques 

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche a annoncé un renforcement de l’accompagnement pédagogique. 

La ministre a également exigé qu'une attention particulière soit portée au temps de repos des élèves de maternelle. 

Quel budget ? 

Depuis 2013, l’Etat a versé 463 millions d’euros. La "branche famille" a versé 430 millions d’euros en 2014.  

Sarah A.