Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La sablière de Geneuille transformée en "site naturel d'exception"

- cliquez sur l'image pour agrandir
© CG 25- Lionel Georges - cliquez sur l'image pour agrandir
© CG 25- Lionel Georges - cliquez sur l'image pour agrandir
© CG 25- Lionel Georges - cliquez sur l'image pour agrandir
© CG 25- Lionel Georges - cliquez sur l'image pour agrandir

Claude Jeannerot, président du département du Doubs, Jean-Claude Petitjean, maire de Geneuille et Patrick Oudot, président du syndicat mixte d'aménagement de la basse et moyenne vallée de l'Ognon, ont inauguré le sentier de découverte de l'espace naturel sensible (ENS) de la sablière de Geneuille. Après la restauration du milieu et quelques aménagements pour l'accueil du public pour une valeur de 60.000 euros, la sablière est dévenue "une site naturel d'exception" ouvert.

Publicité

Anciennement exploitée pour ses granulats, la sablière de Geneuille se présente aujourd’hui comme "un site naturel d’exception" selon le Département. Cette zone de nature, située aux portes du bourg, recèle de nombreuses richesses tant sur le plan de la diversité des milieux qui la composent, que des espèces floristiques et faunistiques qui s’y côtoient.

Un sentier d’interprétation pédagogique ouvert à tout public vient d’être aménagé, où chacun peut découvrir un patrimoine naturel riche, à travers la sablière, la forêt et la prairie humides, la roselière, la gravière (espace pêche) et l’étang. 

Les chiffres

Les aménagements pour l’accueil du public ont été réalisés sous maîtrise d’ouvrage de la commune de Geneuille pour un montant de 41 500 €. Les travaux de restauration du milieu ont été réalisés sous maîtrise d’ouvrage du Syndicat mixte d’aménagement de la basse et moyenne Vallée de l’Ognon, pour un montant de 18.500 €. Le Département a apporté un financement de plus de 45 000€ à l’ensemble du projet.

Ce site "à forte valeur patrimoniale" fait partie du secteur "Espaces Naturels Sensibles" du Doubs "Enjeux amphibiens entre Besançon et Ognon" ayant pour objectif majeur, la conservation et la préservation des zones humides et des amphibiens (grenouilles, crapauds, tritons etc.).

Le périmètre d’action concerne six communes :

  • Geneuille,
  • Cussey- sur-l’Ognon,
  • Sauvagney,
  • Moncley,
  • Auxon-Dessus,
  • Auxon-Dessous.

La politique ENS du Département du Doubs

Le Département du Doubs intervient pour préserver des sites et des paysages remarquables, véritables vitrines de la diversité des milieux naturels du département (tourbières, zones humides, pelouses sèches, forêts...).

Ces sites, appelés Espaces naturels sensibles (ENS), sont aussi destinés à la sensibilisation du public à travers une ouverture et un aménagement raisonné de ces espaces. Ils sont gérés et aménagés soit par les acteurs locaux (communes, communautés de communes, associations...) soit par le Département lui-même. Ce dernier finance ces actions grâce à une taxe d’aménagement prélevée lors de la construction, la reconstruction ou l’agrandissement de bâtiments. 

Aujourd’hui, 14 sites ont leur plan de gestion et d’interprétation validé, dont neuf sont aménagés pour l’accueil du public : Lac de Bouverans, Cussey-sur-Lison, Marais de Saône, Côté de Moini (Quingey), Pelouse de la Chaux (Etrabonne), Saline royale d’Arc-et-Senans, Côteaux de Belvoir, Vallée de l’Allan, site "enjeux amphibiens entre Besançon et l’Ognon" comprenant la sablière de Geneuille. 

Cette politique de préservation de la biodiversité s’accompagne d’une volonté de sensibilisation et d’éducation à l’environnement, à travers un programme intitulé "Sur la piste des ENS " à destination des écoles et des collèges.

Un programme d’animations à destination du grand public est également mis en place depuis cette année sur différents sites, dont Saône, Etrabonne, la côte de Moini. Il est prévu de l’étendre à d’autres sites du réseau départemental.

Alexane

Votre météo avec

Evénements de geneuille