Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Mais qui sont ces petits hommes jaunes au bord des routes à Besançon ?

© dp - cliquez sur l'image pour agrandir
info macommune

ENQUÊTE CIRCULATION Ils sont apparus ce mardi 24 et ce mercredi 25 mai 2016 et vous avez été nombreux à nous interpeller pour savoir ce qu'il se passait. Des gilets jaunes ont en effet fleuri un peu partout le long des routes aux abords de Besançon, à Micropolis, au rond-point de Beure, etc.  Il s'agit en fait d'une armée d'une vingtaine d'observateurs embauchés par la Dréal pour compter les voitures et mener des enquêtes de circulation avec interviews d'automobilistes pour mieux connaître les déplacements dans le Grand Besançon, notamment entre la voie des Montboucons et des Mercureaux. Les gilets jaunes seront présents jusqu'à la mi-juin.

Publicité

Il y en a partout depuis ce début de semaine. Ils ont des gilets jaunes, ils sont munis de talkie-walkie, griffonnent parfois sur leur carnet et forcément, leur nombre interpelle les automobilistes à tel point que ces derniers ont naturellement le réflexe de ralentir : un contrôle, des gendarmes, un accident ? Le dispositif a accentué les bouchons ce mardi matin dans la descente de la voie des Mercureaux. Le tunnel a même failli être fermé en raison de la longueur des ralentissements…

Pourquoi cette enquête de circulation ?

La Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du logement (DREAL) Bourgogne-Franche-Comté pilote l'opération. Ces enquêtes de circulation devraient permettre de recueillir des données sur toute l’agglomération dans le cadre du projet d’aménagement de la section "Boulevard-Beure ", le fameux "trait d'union" du contournement Ouest de Besançon, entre la voie des Mercureaux (mise en service en 2011) et la voie des Montboucons (2003). Il semblerait que les données récoltées puissent servir à vérifier si les différents scénarios d’aménagement à l'étude sont cohérents.

Mais que font les gilets jaunes ?

Jusqu'à la mi-juin, 20 postes d'enquêtes sont mises en place de 6h à 20h sur les axes routiers : nationales, départementales, etc. Les agents sur le terrain relèvent des plaques minéralogiques mais mènent également des opérations de comptages et des mini-Interviews de moins d'une minute sur les habitudes des automobilistes : origine, destination, motif du déplacement. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de GRAND BESANÇON

Dim, 11 Décembre 2016h
ECOLE VALENTIN - École-Valentin