Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Six mois avec sursis pour avoir agressé et insulté le principal d'un collège

Une mère de famille a été condamnée à six mois de prison avec sursis et 750 euros de dommages et intérêts par le tribunal correctionnel de Besançon pour avoir agressé et insulté le principal du collège de sa fille qui avait été exclue de l'établissement. 

Publicité

Le procureur à Besançon, Alain Saffar, avait requis lors de l'audience lundi huit mois de prison avec sursis à l'encontre de la prévenue qui comparaissait pour "outrages" et "violences contre une personne chargée d'une mission de service public dans un établissement scolaire".

 En mai 2010, cette femme de 38 ans avait fait irruption dans l'établissement scolaire situé à Besançon en insultant et en bousculant le principal du collège, qui venait d'exclure temporairement sa fille de 14 ans, avant un conseil de discipline.

L'élève de 3e avait été remarquée par sa professeure de mathématiques en train d'utiliser son téléphone portable pendant le cours. L'enseignante avait tenté de lui confisquer l'appareil mais l'adolescente avait refusé en se débattant. Ce n'était pas le premier incident.

Lors de l'audience, le procureur a fustigé les parents qui, "au lieu de faire la leçon à leurs enfants, s'en prennent aux enseignants. Si les parents se comportent de la sorte il n'est pas étonnant que les enfants suivent le même chemin".

 "J'élève seule ma fille, j'avais travaillé la nuit précédente et ma fille n'était pas la seule à avoir des problèmes avec cette prof qui se moquait d'elle et lui tirait les oreilles", a raconté à la barre la mère de famille, employée d'une société de transport. Elle a présenté ses excuses.

(Source :  AFP) 

Damien