Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

S.O.S tableau disparu

©Hervé Reumont - cliquez sur l'image pour agrandir

Hervé Reumont, descendant du Comte François Gabriel de Poligny, recherche activement un tableau représentant son aïeul à l'âge de huit ans. L'œuvre aurait été aperçue en 1987 au musée de Pontarlier mais depuis, l'homme n'en retrouve plus aucune trace. Il en appelle donc à la vigilance et à la solidarité des habitants de la région pour retrouver le fameux tableau.

Publicité

"Retrouvez-moi !"  s'exclame François Gabriel de Poligny depuis sa toile peinte en 1685. C'est en tout cas ce que lui fais dire son descendant, Hervé Reumont de Poligny, sur la page Facebook dédiée à la recherche du tableau.

Cet homme de 53 ans, évoluant aujourd'hui dans son cabinet d'assurances dans les Alpes Maritimes, tient proches de son cœur ses racines comtoises. En 2011, il achète un livre de généalogie sur internet, poursuivant ses origines. C'est dans ce dernier qu'il il y découvre le tableau de son aïeul…

Ascenseur émotionnel

Le livre présente une peinture de François Gabriel de Poligny, l'ancêtre direct du Maralpin. L'œuvre serait entreposée au musée de Pontarlier. Hervé Reumont se décide alors à joindre le site afin de savoir s'il est possible de la consulter. Mais la réponse de la galerie ne lui apporte que stupéfaction : le tableau n'aurait "jamais existé", ou en tout cas pas dans ses registres.

Le descendant de Poligny commence alors son enquête, qu'il met en pause un moment pour des raisons personnelles puis qu'il reprend en cette année 2017. N'ayant pas d'éléments nouveaux sur lesquels s'appuyer, il prend finalement le parti de la solidarité. Il crée le 3 août dernier la page Facebook "Retrouvez-moi", lançant ainsi un appel à témoin à ceux ou celles qui auraient aperçus le tableau…

"Quelqu'un s'est peut-être servi"

Hervé Reumont ne sait expliquer la disparition de l'œuvre. Selon lui, les hypothèses retenues vont de la simple perte au vol pur et simple. "¨Peut-être le tableau a-t-il été transféré dans un autre musée, et les registres de l'époque ne l'auraient pas bien répertoriés, étant alors moins performants " réfléchit-il. Mais il n'écarte pas une autre option, bien moins clémente. "Peut-être quelqu'un s'est-il tout simplement servi" regrette l'homme, conscient du risque bien réel de la chose.

Le descendant de François Gabriel de Poligny n'abandonne pourtant pas. "C'est important pour moi, il s'agit de mon ancêtre" explique-t-il. "Je voudrais avoir la chance de voir l'œuvre en couleurs, et dans sa taille originale – probablement grande, comme il en était à l'époque" rêve-t-il, la voix remplie d'émotions. Et aussi la "restituer au public, comme elle devait l'être à l'origine".

Pour en découvrir d'avantage sur l'histoire du fameux tableau et signaler un élément nouveau, rendez-vous sur la page Facebook dédiée.

Maxime C.

Autres faits divers

19 août 2017 à 07:53
12 août 2017 à 08:20

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

La Taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne
Sam, 19 Août 2017 15h00 - 17h00
Source du lison - Nans-Sous-Sainte-Anne
Dim, 20 Août 2017 10h00 - 19h00
MUSÉE DE PLEIN AIR DES MAISONS COMTOISES - Nancray
lac Saint Point
Mar, 22 Août 2017 9h00
Malbuisson - Malbuisson
Mar, 22 Août 2017 19h00 - 22h00
Stade - Montferrand-le-Château
Lun, 21 Août 2017 0h00 - Ven, 25 Août 2017 0h00
QUINGEY - Quingey