Alerte Témoin

Près de 3.000 manifestants pour les manifestations du 1er mai en Franche-Comté

Publié le 01/05/2013 - 11:36
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:57

Huit rassemblements étaient programmés ce mercredi 1er mai en Franche-Comté. 

Un peu plus de 97.000 personnes se sont mobilisé au niveau national 

Voici les chiffres pour la Franche-Comté : 

  • Besançon : entre 1.000 et 1.300 (et non 300...) + 100 à la Rodia 
  • Lons-le-Saunier : 500
  • Dole : 400
  • Vesoul : 200
  • Pontarlier : 100
  •  Montbéliard : 400
  • Belfort : 450



"Pour le progrès social et contre l'austérité !" Près de 300 personnes ont manifesté ce mercredi 1er mai 2013 dans les rues de Besançon au départ de la place de la Révolution à l'appel des syndicats CGT, FO et Solidaires. Ce mouvement n'était pas unitiare puisque la CFDT, la CGTS et Unsa appelaient à un petit déjeuner citoyen ce mercredi matin sur le parking de la Rodia.


"Alors même que le capitalisme a plongé le monde dans une crise économique et sociale d’une extrême gravité, les libéraux de tout poil entendent profiter de la situation pour poursuivre les attaques contre l’emploi, les services publics et les solidarités et garanties collectives gagnées de haute lutte par les travailleurs".

CGT FO et Solidaires

"La CFDT, la CFTC, et l’UNSA veulent exprimer leur solidarité et leur soutien aux travailleurs qui partout dans le monde n’ont pas accès aux droits fondamentaux. Elles réaffirment le besoin de politiques européennes qui donnent véritablement la priorité à l’emploi et à la réduction des inégalités. Il faut mettre un terme aux politiques d’austérité aveugle qui  provoquent le chômage, la précarité, et la montée des replis nationaux et des populismes. C’est le sens de notre engagement et de notre soutien à l’accord Emploi et Sécurisation Professionnelle du 11 janvier 2013 en cours de débat parlementaire"

 CFDT, la CFTC, et l’UNSA.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Visiter les musées de Besançon ... par téléphone

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d'adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d'isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications.

Des aides alimentaires et distributions de masques pour les plus vulnérables

Dans le cadre du plan d'urgence pour l'aide alimentaire, Joël Mathurin, préfet du Doubs, s'est rendu ce 20 mai 2020 au Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) Le Roseau, géré par l’ADDSEA, dans le cadre de la mise en œuvre de l’aide alimentaire et de la distribution de masques aux  personnes en situation de précarité.

Action « casserolade » des Blouses Blanches à Besançon

Dans le cadre des actions nationales des “Jeudis de la colère“ les différents collectifs de Blouses Blanches du secteur (CIU, CIH, collectif Blues Blanches, Printemps de la Psy), soutenus par SUD Santé, organisent ce jeudi 28 mai 2020 à 14 heures sur le parvis du CHRU Jean Minjoz, une action “Casserolade“ intitulée “Je#dis ma colère“.

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l'ont à nouveau chanté. Moins d'une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d'après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux "premiers de corvée"
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.66
légère pluie
le 06/06 à 12h00
Vent
5.28 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
93 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune