Avenir de Peugeot Scooters à Mandeure : la CGT demande une réunion de travail au préfet

Publié le 02/03/2017 - 09:44
Mis à jour le 02/03/2017 - 18:06

Dans un courrier du 21 février 2017, le syndicat CGT demande au préfet du Doubs une réunion de travail entre les actionnaires PSA, Mahindra, les syndicats et le conseil régional Bourgogne Franche-Comté dans le but d'assurer l'avenir industriel de l'usine Peugeot Scooters à Mandeure et ses 410 emplois. 

1-dsc_1691.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Plus précisément, les représentants de la CGT Métallurgie Bourgogne Franche-Comté, de la CGT Franche-Comté et de l’union départementale de la CGT du Doubs souhaitent que le préfet réunisse les actionnaires PSA, Mahindra, les organisations syndicales, le conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, « pour décider des actions à conduire, des investissements à faire et des politiques publiques à redéfinir pour assurer la pérennité de l’entreprise PMTC et ses 410 emplois. » 

Des craintes confirmées 

Depuis plusieurs mois, le syndicat CGT interpelle la direction de Peugeot Scooters sur « la baisse récurrente du chiffre d’affaires et l’absence de perspectives économiques et sociales de l’entreprise ». Face à cette situation, le syndicat avait organisé un rassemblement des salariés le 17 février dernier et avait obtenu une rencontre avec la direction PMTC représentée par son directeur des ressources humaines et le responsable de production. « Faute de réponse claire et rassurante, cette réunion a confirmé malheureusement nos craintes sur l’avenir industriel du site de Mandeure à court et moyen termes », indiquent les représentants syndicaux.

Or, selon la CGT, « rien ne justifie une telle situation économique et sociale au regard des deux actionnaires PSA 49 % et Mahindra 51 %, qui ont, sauf à nous prouver le contraire, délibérément décidé de condamner le site de production de Mandeure au profit des sites implantés aux États-Unis et en Chine. » 

Les propositions de la CGT sont :

  1. Engager la responsabilité économique et sociale des deux actionnaires dont les moyens financiers ne sont plus à démontrer.
  2. Investir dans l’outil de production et dans la R/D pour développer des scooters nouvelles générations. 
  3. Relocaliser des productions, irriguer les marchés français et européens dans le cadre d’une politique environnementale favorisant l’économie circulaire et les circuits courts.
  4. Réorienter les aides publiques au service du développement économique et de l’emploi, en réponse aux besoins sociaux. 

Un tract est distribué ce jeudi 2 mars aux salariés de PMTC ainsi qu’aux salariés du bassin d’emploi de l’Aire Urbaine pour un appel à la mobilisation dans le cadre de la journée nationale d’action du 21 mars pour la pérennité du site de production à Mandeure et ses 410 emplois.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.27
pluie modérée
le 19/08 à 3h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1016.87 hPa
Humidité
96 %

Sondage