Budget, impôts, crèches, CCAS : vivez le conseil municipal de Besançon en direct !

Publié le 29/02/2016 - 16:59
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:08

Le budget 2016 de la Ville de Besançon sur fond de deuxième année de pleine baisse des dotations de l'état sera un des premiers points à l'ordre du jour du conseil municipal. Les nouveaux critères des 580 places d'attribution en crèche (l'ancienneté du dossier ne comptera plus et anonymisation) seront également en discussion. Le projet social du CCAS sera également dévoilé lors de cette session. Voici l'ordre du jour complet

conseil_municipal_croman-014.jpg
conseil municipal de Besançon ©damien
PUBLICITÉ

Jean-Louis Fousseret débutera la séance par le budget 2016 de 210 millions d’euros. Un budget « très contraint » en raison d’une forte baisse des dotations de l’état : moins 28 millions depuis 2013. Le maire de Besançon précise que les impôts (part communale de la taxe d’habitation du foncier bâti et non bâti) n’augmenteront pas et qu’il appuie son budget 2016 autour de quatre priorités : la tranquillité publique, la poursuite du programme de réussite éducative, les politiques sociales et la suite de la mutualisation des moyens du Grand Besançon. 

Ordre du jour Conseil municipal de Besançon : 29 février 2016

publié par macommune
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.74
partiellement nuageux
le 25/06 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
77 %

Sondage