Budget 2017 de la Ville de Besançon pour le projet Vauban : 1 000 000 euros

Publié le 06/04/2017 - 12:46
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:08

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l’accent sur « l’amélioration du quotidien » des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s’élève plus de 17 millions d’euros. Voici le détail du budget global alloué au projet Vauban s’élevant à 6 millions d’€, soit 1 million par an.

 ©
©

Cette ope?ration concerne la restauration de l’ensemble des fortifications classe?es a? l’UNESCO inscrite dans le Contrat de Plan Etat-Re?gion (CPER) 2015-2020, signe? le 3 juillet 2015. Dans la continuite? du CPER 2007/2013, le Conseil Municipal du 19 juin 2014 a de?cide? de lancer un marche? de mai?trise d’œuvre en vue de re?aliser un diagnostic sur la Citadelle, les remparts de la Rive gauche et les ouvrages du secteur Are?nes Battant. M. Paul BARNOUD, Architecte en Chef des Monuments Historiques, a e?te? retenu pour la re?alisation d’un diagnostic sur l’ensemble des ouvrages des Fortifications UNESCO. Ce diagnostic re?alise? sur 93 ouvrages a re?ve?le? qu’environ 30 % des ouvrages sont en mauvais ou en tre?s mauvais e?tat.

Les orientations donne?es pour e?laborer ce programme portent sur : la se?curisation des riverains de la Citadelle et de la voie ferre?e Besanc?on-Le Locle, l’ame?lioration de la se?curite? des visiteurs et personnels de la Citadelle, des pie?tons et automobilistes pour les secteurs de la Rive Gauche et d’Are?nes Battant. Ce programme a e?te? construit en e?troite collaboration avec la Conservation Re?gionale des Monuments Historiques de la DRAC, l’e?quipe de M. Paul BARNOUD, ACMH, ainsi que la Citadelle et la Direction Voirie afin de prendre en compte les contraintes de chacun. Certaines ope?rations pourront e?tre regroupe?es pour lancer les consultations des entreprises. 

Programme global de restauration a? engager

Ce programme est e?value? a? 6 000 000 € TDC (Toutes De?penses Confondues). Les ope?rations de restauration retenues sont : 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

budget conseil municipal

Dotation de l’Etat : des conseillers municipaux de Besançon déposeront une motion de censure

Les élus des groupes Communiste Front de Gauche,  Europe Écologie les Verts et le Groupe Société civile , le Groupe Socialiste et Société civile républicaine, veulent lors du conseil municipal de Besançon de ce jeudi 22 juin 2017 à 17h, déposer une motion « qui demande au gouvernement de ne pas baisser les dotations aux collectivités territoriales ». 

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour les bâtiments protégés : 270 000 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l’accent sur « l’amélioration du quotidien » des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s’élève plus de 17 millions d’euros. Voici le détail du budget alloué aux espaces verts s’élevant à 946 923 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour la maîtrise de l’énergie : 720 267 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l’accent sur « l’amélioration du quotidien » des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s’élève plus de 17 millions d’euros. Voici le détail du budget alloué à la maîtrise de l’énergie s’élevant à 720 267 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour l’Assainissement : 4 439 000 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l’accent sur « l’amélioration du quotidien » des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s’élève plus de 17 millions d’euros. Voici le détail du budget alloué à l’assainissement s’élevant à 4 439 000 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour l’eau : 1 769 200 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l’accent sur « l’amélioration du quotidien » des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s’élève plus de 17 millions d’euros. Voici le détail du budget alloué à l’eau s’élevant à 1 769 200 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour la Voirie : 4 513 400 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l’accent sur « l’amélioration du quotidien » des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s’élève plus de 17 millions d’euros. Voici le détail du budget alloué à la voirie s’élevant à 4 513 400 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour les espaces sportifs : 211 918 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l’accent sur « l’amélioration du quotidien » des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s’élève plus de 17 millions d’euros. Voici le détail du budget alloué aux espaces sportifs s’élevant à 211 918 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour les espaces verts : 946 923 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l’accent sur « l’amélioration du quotidien » des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s’élève plus de 17 millions d’euros. Voici le détail du budget alloué aux espaces verts s’élevant à 946 923 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour l’Education : 127 280 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l’accent sur « l’amélioration du quotidien » des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s’élève plus de 17 millions d’euros. Voici le détail du budget alloué à l’Education s’élevant à 127 280 €.

    Economie

    Diffusion des JO en terrasse à Besançon : l’UCB appelle à une réglementation durable…

    Comme nous vous l’annoncions dans un article ce jeudi 25 juillet 2024, la Ville de Besançon a décidé de suspendre l’interdiction de l’installation d’écrans en extérieur pendant la durée des Jeux olympiques et paralympique. L’Union des commerçants de Besançon salue cette décision et appelle à une réglementation durable.

    Volte-face : les bars de Besançon pourront finalement diffuser les Jeux olympiques de Paris !

    EXCLUSIVITÉ • Suite aux polémiques autour de la diffusion des JO sur les terrasses bisontines, nous avons contacté la Ville de Besançon. Abdel Ghezali, premier adjoint en charge des Sports, a affirmé que la mesure interdisant l’installation d’écrans en extérieur serait suspendue dès vendredi 26 juillet 2024, et cela, jusqu’à la fin des épreuves sportives. Cela inclut également les Jeux paralympiques.

    Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

    C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

    Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

    QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

    Offre d'emploi

    Devenez membre de macommune.info

    Publiez gratuitement vos actualités et événements

    Offre d'emploi

    Sondage

     25.22
    nuageux
    le 25/07 à 18h00
    Vent
    1.75 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    59 %