C@P 25 : le département du Doubs apporte 52 M€ aux intercommunalités

Publié le 06/10/2017 - 10:42
Mis à jour le 06/10/2017 - 16:24

Christine Bouquin, la présidente du département du Doubs, a présenté le "P@C C@P 25" jeudi 5 octobre 2017 lors du Carrefour des maires à Micropolis Besançon. Ce dispositif proposera 18 contrats territoriaux sur une durée de quatre ans de 2018 à 2021 afin de maintenir un "partenariat privilégié" avec le bloc communal (EPCI et communes). Le département amènera 52 millions pour ce dispositif.

Christine Bouquin ? le P@C C@P25 Vidéo? from maCommune.info on Vimeo.

PUBLICITÉ

Le P@C C@P 25, c’est « porter une action concertée pour construire, aménager, préserver le département du Doubs donc ses territoires », explique Christine Bouquin. « C’est un contrat qui va être passé avec l’ensemble des communautés de communes, les EPCI » (ndlr : établissement public de coopération intercommunale).

Pour cela, le département « amène une manne de 52 millions dont 44 millions sur le premier dossier, plus 2 millions dans le cadre de d’inter-intercommunalités ainsi que 6 millions pour toutes les opérations de sécurité. Soit 28 % de plus que ce qui s’était fait de 2013 à 2016 », précise la présidente.

Ce dispositif concerne les communes, les EPCI et les agglomérations sur les domaines tels que les infrastructures touristiques, le bien vivre ensemble, l’eau et l’assainissement, les routes soit « l’ensemble des éléments solidarité humaine et territorial, la petite enfance, les mairies… »

Qu’est-ce que cela va changer ?

« Nous avions un guide des aides auquel j’ai largement bénéficié et participé. Depuis la loi NOTRe, nous n’avons plus la clause de compétence générale. Cela permet de travailler sur les territoires, pour leurs besoins et que chacun puisse avoir la main sur son territoire », conclut Christine Bouquin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.39
ciel dégagé
le 17/06 à 6h00
Vent
3.75 m/s
Pression
1019.86 hPa
Humidité
83 %

Sondage