C@P 25 : le département du Doubs apporte 52 M€ aux intercommunalités

Publié le 06/10/2017 - 10:42
Mis à jour le 06/10/2017 - 16:24

Christine Bouquin, la présidente du département du Doubs, a présenté le "P@C C@P 25" jeudi 5 octobre 2017 lors du Carrefour des maires à Micropolis Besançon. Ce dispositif proposera 18 contrats territoriaux sur une durée de quatre ans de 2018 à 2021 afin de maintenir un "partenariat privilégié" avec le bloc communal (EPCI et communes). Le département amènera 52 millions pour ce dispositif.

Christine Bouquin ? le P@C C@P25 Vidéo? from maCommune.info on Vimeo.

Le P@C C@P 25, c'est "porter une action concertée pour construire, aménager, préserver le département du Doubs donc ses territoires", explique Christine Bouquin. "C'est un contrat qui va être passé avec l'ensemble des communautés de communes, les EPCI" (ndlr : établissement public de coopération intercommunale).

Pour cela, le département "amène une manne de 52 millions dont 44 millions sur le premier dossier, plus 2 millions dans le cadre de d'inter-intercommunalités ainsi que 6 millions pour toutes les opérations de sécurité. Soit 28 % de plus que ce qui s'était fait de 2013 à 2016", précise la présidente.

Ce dispositif concerne les communes, les EPCI et les agglomérations sur les domaines tels que les infrastructures touristiques, le bien vivre ensemble, l'eau et l'assainissement, les routes soit "l'ensemble des éléments solidarité humaine et territorial, la petite enfance, les mairies..."

Qu'est-ce que cela va changer ?

"Nous avions un guide des aides auquel j'ai largement bénéficié et participé. Depuis la loi NOTRe, nous n'avons plus la clause de compétence générale. Cela permet de travailler sur les territoires, pour leurs besoins et que chacun puisse avoir la main sur son territoire", conclut Christine Bouquin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Jura : des mesures exceptionnelles pour les entreprises

Afin de tenir compte du contexte sanitaire actuel et des mesures récemment prises par le Gouvernement, notamment le passage du département du Jura en zone d’urgence sanitaire avec couvre-feu, l’Urssaf Franche-Comté met en place des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises et les travailleurs indépendants concernés, apprend-on ce 23 octobre 2020.

Fraude à la carte bancaire et crise sanitaire : les consommateurs font toujours plus les frais de fraudes

Alors que les paiements par carte bancaire "sans contact" et par internet se sont imposés avec la crise sanitaire comme des mesures barrières pour freiner la progression de la Covid-19, l’UFC-Que Choisir rend publique une enquête exclusive qui montre que 30 % des fraudes ne sont pas remboursées par les banques. En conséquence, et devant le risque accru d’escroqueries, l’association saisit les pouvoirs publics pour obtenir enfin le plein respect des droits des consommateurs, apprend-on dans un communiqué du 22 octobre 2020.

L’opticien Atol s’installe pour la première fois dans le Grand Besançon !

PUBLI-INFO • Depuis mercredi 7 octobre 2020, un nouvel opticien s'est installé sur la zone commerciale Valentin sur une surface de 180 m2 : il s'agit d'Atol, mon opticien. Cette enseigne n'existait pas encore dans le Grand Besançon. Bertrand Andriot et son équipe vous accueillent et vous conseillent pour habiller vos yeux selon vos besoins et vos envies.

« France Relance » : quelles sont les premières entreprises retenues en Bourgogne-Franche-Comté ?

30 projets d'investissement productif • En visite ce jeudi 15 octobre 2020 à Dijon dans le cadre  du déploiement de "France Relance", Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance a salué les 30 premières entreprises de Bourgogne-Franche-Comté  lauréates du "Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires". Les 30 projets représentent 20 millions d’euros de subventions d’État pour un total de 115 millions d’euros d’investissements dans la région.

L’aménagement des échéances fiscales et sociales pour les entreprises affectées par la crise sanitaire

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont échangé mardi 13 octobre 2020 avec les acteurs économiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises, notamment en matière d’échéances fiscales et sociales.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.68
nuageux
le 25/10 à 9h00
Vent
5.09 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
61 %

Sondage