Alerte Témoin

C@P 25 : le département du Doubs apporte 52 M€ aux intercommunalités

Publié le 06/10/2017 - 10:42
Mis à jour le 06/10/2017 - 16:24

Christine Bouquin, la présidente du département du Doubs, a présenté le "P@C C@P 25" jeudi 5 octobre 2017 lors du Carrefour des maires à Micropolis Besançon. Ce dispositif proposera 18 contrats territoriaux sur une durée de quatre ans de 2018 à 2021 afin de maintenir un "partenariat privilégié" avec le bloc communal (EPCI et communes). Le département amènera 52 millions pour ce dispositif.

Christine Bouquin ? le P@C C@P25 Vidéo? from maCommune.info on Vimeo.

Le P@C C@P 25, c'est "porter une action concertée pour construire, aménager, préserver le département du Doubs donc ses territoires", explique Christine Bouquin. "C'est un contrat qui va être passé avec l'ensemble des communautés de communes, les EPCI" (ndlr : établissement public de coopération intercommunale).

Pour cela, le département "amène une manne de 52 millions dont 44 millions sur le premier dossier, plus 2 millions dans le cadre de d'inter-intercommunalités ainsi que 6 millions pour toutes les opérations de sécurité. Soit 28 % de plus que ce qui s'était fait de 2013 à 2016", précise la présidente.

Ce dispositif concerne les communes, les EPCI et les agglomérations sur les domaines tels que les infrastructures touristiques, le bien vivre ensemble, l'eau et l'assainissement, les routes soit "l'ensemble des éléments solidarité humaine et territorial, la petite enfance, les mairies..."

Qu'est-ce que cela va changer ?

"Nous avions un guide des aides auquel j'ai largement bénéficié et participé. Depuis la loi NOTRe, nous n'avons plus la clause de compétence générale. Cela permet de travailler sur les territoires, pour leurs besoins et que chacun puisse avoir la main sur son territoire", conclut Christine Bouquin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne Franche-Comté se mobilise pour son tourisme

Confinement • Qui dit confinement dit #restezChezVous. Le tourisme est un des premiers secteurs à pâtir de la crise sanitaire. Consciente de cette problématique, la région Bourgogne Franche-Comté a décidé de décliner un plan de soutien en trois axes : aide financière immédiate, information des professionnels et préparation d'un plan de relance.

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Agriculture et Covid-19 : « il faut bâtir des filières locales équitables »

Suite à l’arrêt d’une grande partie de la restauration collective et commerciale hors domicile et l’interdiction d’un grand nombre de marchés, une forte augmentation des volumes des denrées alimentaires vendues par la grande distribution aux ménages a été constatée. La confédération paysanne s'inquiète.

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.18
ciel dégagé
le 05/04 à 0h00
Vent
2.57 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
69 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune